samedi 12 juillet 2014

Ciné , cinéma , cinéma ....!!

Ief et Cinéma ? Oui parce que c'est une passion partagée, des salles obscures, des génériques (en entier s'il vous plait, merci !! ), des bandes originales si possible, des musiques de films, d'un certain regard à force sur le monde, sur le cinéma lui-même et d'un appétit partagé et gourmand pour les films !

Mais pas un prétexte pour remplir une fiche sur un film (comme si on le faisait sur un livre, quoi, non, au secours, gardons intact le plaisir ...), non pas besoin...

Miss Jeune fille du temps a un jeu chronologique sur le cinéma, elle aime bien le regarder, y jouer parfois, mais sinon le Cinéma en lui- même lui suffit !

Elle fera son second stage bientôt au cinéma dont on est voisines, une belle chance !

Nous revenons ce soir d'un très très beau film, un de ceux qui nous humanisent, plein de lumière et de bonté du cœur, la bande à Guédiguian est là et m'a rappelé le plus beau film d'amour à mes yeux : "Marius et Jeannette".

Ariane Ascaride est lumineuse, jeune, belle intérieurement et filmée avec amour, que ça fait du bien !
Ses complices Jean-Pierre Darroussin , Jacques Boudet et Gérard Meylan sont bien là et on sent leur plaisir à se retrouver à jouer ensemble .
Les nouveaux sont jubilatoires et le film....Le film est un bijou ! Marseille à peine filmée est transcendée comme souvent chez Guédiguian, et une fois encore il nous donne à voir comme la Vie pourrait être plus belle, solidaire, et libérée tout simplement sans niaiserie ....merci à eux....Allez-y ! C'est "Au fil d'Ariane".


Dans notre Ciné de quartier, nous avons vu et j'ai beaucoup aimé aussi : 


Il est trop rare le cinéma "social" intelligent en Europe... Celui-ci est fin et beau, Marion Cotillard est une révélation sans maquillage, en femme du peuple qui craque. C'est un superbe film sur le courage, Allez-y !

J'ai adoré voir celui-ci, un film avec des gens comme on peut en rencontrer vraiment. Des gens un peu cassés, avec des failles, je suis bluffée par les rôles qu'endosse avec grâce l'actuelle Catherine Deneuve, je crois bien que la préfère maintenant... Ce que c'est touchant et riche... Allez-y !


Moins subtil mais vraiment sympa , un peu dans le style "Le cœur des hommes " que j'aime bien, nous avons vu "Barbecue". On a aimé parce que les personnages donnent de l'amitié une vision pleine de failles mais humanisée et que c'est tourné en grande partie autour du superbe site du cirque de Navacelles, autant dire à deux pas de chez nous, un lieu magique !


J'ai eu comme cadeau de la fête des mamans ,une journée Ciné ! 3 films, ça a été très sympa, ça, comme c'est bien aussi une fille qui grandit ! 
On a vu un docu en 3D émerveillant sur l'Afrique (les commentaires en VF moins bien) , Barbecue et Grace de Monaco.

Grace de Monaco était émouvant, j'ai trouvé que bien des femmes pouvaient s'y retrouver en dehors du statut de princesse, qui ne présente pas grand intérêt à mes yeux, le reste, vrai ou pas (je m'en fiche) reste  sensible et parlant, émouvant. Du bon cinéma quoi ! 



Un jour, après que Miss JFdT m'ait demandé, enthousiaste, de le voir aussi, j'ai vu "Divergente" et ma foi, mis à part le côté grand spectacle, certains côtés n'ont pas manqué de résonner en moi, et j'ai bien apprécié ce moment de cinéma : 



J'ai trouvé réussie l'adaptation du roman de Katherine Pancoll, très belles interprétations, une découverte pour Miss qui n'a pas encore lu les romans. Un très bon moment de Cinéma également ! 


J'ai été déçue par le film "Qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu" que j'ai trouvé trop caricatural, mais je crois que je vis un peu loin, parfois de certaines réalités... S'il a aidé à dénoncer un racisme de base bien trop ancré, tant mieux, mais je n'ai pas ri...


J'ai trouvé carrément raté le dernier film de Resnais (pourtant j'adore !!), peut-être aurait-il du s'arrêter à temps...? 




Je suis "bon public" (quoique) mais là (rare chez moi) je me suis emmerdée à deux sous de l'heure, vraiment...

J'ai trouvé moyen car trop convenu, "Une promesse", mais ça peut plaire ! Très beau esthétiquement .



 et j'ai été agréablement surprise par le film de femmes "Sous les jupes des filles " moins léger que ce à quoi je m'attendais et très juste sur où on sont une bonne partie des femmes en France actuellement ! Un film que j'ai adoré voir .
je le recommande aux...hommes ! 


Et nous avons re-vu (oui, oui )  le sublime, le génial, l'extraordinaire 
"The Grand Budapest Hotel" une pure merveille, un bijou, beau, grand et bon pour nous les humains....



Le cinéma nous emporte ailleurs en nous approchant aussi plus près de qui nous sommes.

C'est aussi génial de profiter de films en vraie salle de cinéma à des tarifs raisonnables, et aux heures qui nous conviennent, ça pour ça l'IEF encore une fois, est vraiment un luxe de vie !

Alors merci à ceux qui font vivre ces petites salles, puissent -elles continuer à exister longtemps...
Merci à notre Palace !

MAJ et maintenant Merci au 

Sémaphore , à Nîmes ! 





lundi 7 juillet 2014

IEf et un Monde à construire : 1 = Alimentation aujourd'hui et demain =

Voici un article écrit à 4 mains , Madalen ainsi  et jeune fille du temps comme cela.

Bonjour , cela fait un moment que j'ai envie d'écrire à propos des liens entre notre IEf / Vie libre d'école et l'alimentation , tout comme les liens avec l'info et l'avenir du Monde , d'autant plus que Miss JFdT est ado et est largement concernée....

Le fait d'avoir eu plus de Liberté en temps (un luxe !) pour moi , m'a permis entre autres , de repenser plus tranquillement (hou ,à des tas de choses !!) , à notre façon de nous alimenter....

Petit à petit , assez vite , on a quitté la grande ville , mangé Bio , mangé végétarien , puis , avec souplesse , on a mangé surtout localement , et maintenant (encooore! ) on ne rentre dans aucune case , on n'est plus végétariens uniquement , ça dépend . Cela dit , chez nous , on ne cuisine pas de viande , mais on mange surtout en "conscience". J'ai , pour ma part appris à jardiner (donc bio on n'allait pas s'auto-empoisonner ) on a eu certaines années un grand potager , un poulailler pour les oeufs , et j'aimais beaucoup cela ! 
je souhaite d'ailleurs à terme , retrouver cette possibilité , en attendant , on a la chance de pouvoir intégrer bientôt ici des jardins partagés . 

En tout cas , la réflexion sur la santé , la nourriture , la production des aliments a accompagné la réflexion et le changement de vie , qu'a été le choix de vivre libre d'école.


Il est vrai que le fait de quitter l'école et de manger autrement ont été lié. Quand j'étais petite, j'avais l'habitude de lire les ingrédients de tous ce qui passait à ma portée ! J'ai donc posé beaucoup de questions à mes parents à propos de tous ces additifs (entre autres...).


Oui, c'est vrai ! C'était extra car ça a donné lieu à beaucoup de discussions entre toi et nous , et tu as beaucoup appris ainsi. Nous aussi d'ailleurs , car il nous a fallu affiner nos réponses ...:-) Je me souviens très bien de ces discussions , et de ta conscience qui s'aiguisait sur ces questions de l'alimentation....


Du coup, grâce à vos réponses et à nos échanges, j'ai pu comprendre l'impact de l'alimentation sur la santé. 

Oui , je me souviens que ça te préoccupait beaucoup même ! Sinon , est-ce que tu te souviens (à peu près ) quand tu as commencé à prendre conscience de l'impact des modes de culture sur la "santé " de notre planète , la terre ?

Je crois me souvenir que cela a commencé vers mes 5 (ou 6...) ans, avec les DVD "Ma petite planète chérie". C'était très bien fait, et comme je ne le regardais pas seule, j'ai pu vous poser plein de questions et comprendre qu'il fallait protéger la planète. J'avais même appris la chanson du générique  sur l'Océan par coeur !
Quand nous sommes arrivés à la campagne, je me suis encore plus rendue compte de l'importance de la terre, car, toi Maman, tu as commencé à faire un potager. Je me souviens aussi pour mes 9 ans, quand Papa a construit un poulailler !

Oui ,moi aussi ! C'était une sacrée expérience pour moi de débuter en jardinage comme ça ,j'ai adoré tout de suite. Tu as mis très longtemps à ma grande surprise à avoir envie de participer à cette activité. Enfin , si pour cueillir et récolter ça allait ! Ca m'a encore appris sur le fait qu'il était inutile et pas très bénéfique de se faire des idées sur ce qui pourrait plaire à des enfants (Impossible de généraliser !! On peut proposer mais voilà....)  Je me souviens des noms que tu as donné aux Poules et à la Cane aussi , de la construction du poulailler (tu te souviens ?) et des oeufs que tu ramassais , tu te souviens ? 
Vers tes 9 ou 10 ans on était abonnés à Silence et à aux 4 saisons du jardin Bio et tu les lisais tous , je me souviens !!! Cela aussi a dû te marquer ,non ?

Bien sûr, que je m'en souviens ! Rousseneige, Rousselaine, Rousselune et Outka I (Puis Outka II !)
je me souviens aussi de mes lectures de S!lence et des 4 saisons du jardin Bio. Je me souviens avoir été très attirée par la rubrique sur les races de poules ! J'ai aussi lu avec beaucoup d'attention les articles sur les villages en transition dans S!lence et les manières de lutter contre les insectes mangeurs de plantes.

Hé oui !  On n'avait aucun appareil électrique en cuisine ces années -là , on avait ce projet qu'on n'a pas pu réaliser de maison autonome , et je sais que ça te plaisait.... :-) Le fait aussi , d'avoir une cuisinière à bois comme seul chauffage , et de cuisiner énormément de choses maison , allait avec cette prise de conscience. Je faisais (ben non , je fais ,lol !! ) le pain , mon levain , du kéfir , nos gâteaux , nos tartes , nos biscuits , nos plats ben tout et l'amouroux cuisinait aussi beaucoup ! Tu as appris à cuisiner ,mine de rien ! On cueillait aussi des herbes dites sauvages , pour nos salades ou en galettes , ça a fait partie de ton quotidien dans cette partie de ton enfance en campagne . Et ça reste. Moi ,ça m'a beaucoup changée , mais plus comme si je me retrouvais ,en fait . Ce que j'aime maintenant c'est toutes ces expériences , et puis les vivre ici mais plus au soleil et avec plus de gens dans le partage. Je trouve ça plus riche , mais toi petite je n'avais pas l'impression que ça te souciait : Si ?


Je ne me souciais pas vraiment de voir beaucoup de monde. J'aimais (et j'aime toujours !) le partage, mais ça ne me manquait pas. J'ai en effet beaucoup aimé pouvoir apprendre la cuisine avec vous. Je me souviens des salades au pissenlit et au plantain que l'on faisait ! C'était bon... :) Le fait de t'avoir vu faire le pain m'a apporté, car je sais que plus tard, je ferais mon pain, mes tartes et mes galettes maison ! 



Et tu les fais déjà d'ailleurs !  

Tu te souviens , quand à 10 ans tu as vu avec nous , dans un tout petit cinéma , le film de Coline Serreau (Tu avais déjà vu"La belle Verte" ...) "Solutions locales pour un désordre global". ? Toi , jamais malade , tu as vomi pendant ce film..... Je pense que le contenu n'y était pas étranger.... Est-ce que ce film t'a marquée et de qui tu te souviens comme ça , spontanément ?

Spontanément, je me souviens de Claude et Lydia Bourguignon. Je me souviens aussi de cette femme indienne qui m'avait fait prendre conscience que ça concernait tout le monde - y compris nous... 

Oui , c'est Vandana Shiva , une physicienne et militante écologique et féministe extrêmement courageuse !  





Du coup , j'en reviens à ce qui m'a donné envie de te proposer cet article aujourd'hui ! 
Le documentaire de Marie-Monique Robin " Les Moissons du Futur" qu'on a visionné tout à l'heure.
Alors , qu'en as-tu pensé ?

Je l'ai trouvé très intéressant, car il montre que, pour produire de manière harmonieuse avec la nature, il faut d'abord comprendre la...la nature, justement, du sol que l'on souhaite travailler ! Et il montre aussi des manières de travailler en accord avec les traditions des pays, comme la Milpa au Mexique ou les rizières au Japon. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé cet agriculteur japonais (et sa femme !) et leur manière de fonctionner. Ils vont vraiment jusqu'au bout de la démarche.


Oui , moi aussi j'ai craqué sur la sérénité de ce couple de japonais . Ca va encore plus loin que les AMAP qu'on connait pour l'instant.
Les Mexicains aussi sont très intéressants , et sinon c'est marrant toutes ces techniques d'Agroécologie , finalement ça me fait un peu penser aux méthodes pédagogiques actives: En fait peu importe , ce qui compte c'est l'état d'esprit ! Respecter et connaitre la terre , le Sol et les plantes et  produire en comprenant les choses dans leur globalité ,pas juste viser la production , le résultat , c'est assez proche de mon approche de la "Pédagogie"  en toute modestie ! ;-)  Toi , tu as envie ,ou pas encore (ou pas du tout ) d'agir pour plus d'agroécologie , des idées d'actions te viennent , des envies d'approfondir ? 


En pensant à cet homme au Malawi, qui travaille dans un institut d'agroécologie, j'ai envie de planter des arbres ! (Comme Jean Giono, hihi !) J'ai aussi envie de pouvoir jardiner en tenant compte de tout ce que j'ai appris en regardant ce documentaire. Planter des melons ou des pastèques aux pieds d'arbres fruitiers qui serviraient de tuteurs à des haricots...

Chouette , oui , bonne idée , ça tombe bien on peut de nouveau jardiner ici ! ;-) Pour les arbres faut voir , tu peux voir avec ton groupe de pionniers peut-être ? (Groupe de scoutisme grands ados) 

Bien , et voilà ce documentaire formidable pour ceux que ça tente , et puis n'hésitez pas à nous laisser des commentaires sur le blog , car...il n'y a pas que que Facebook dans la vie  ;-) 



Merci à celles et ceux qui nous auront lu jusqu'au bout ! 

Pour finir , avec un peu d'humour et en chanson voici le nouveau Clip d'une chanson d'Alexis HK qu'on aime bien chez nous . Comme il le chante : 
"On peut apprendre l'amour comme une règle d'or,
pour pardonner les vivants
et les morts.
Mais on n'apprend pas à un porc à cesse de se gaver.
Tant qu'on remet de l'or dans son écuelle d'acier."..... 
A bientôt , et belles journées à vous et surtout , ....bon appétit !! ;-)