mercredi 3 septembre 2014

La malédiction Grimm

Bonjour !

Après une pause dans l'écriture de mes chroniques, je vais vous faire la critique d'un des livres de Virgule de mon été !
Aujourd'hui, ce sera : La malédiction Grimm de Polly Shulman. (Titre original : The Grimm Legacy.)





La malédiction Grimm raconte l'histoire d'Elizabeth Rew, une jeune étudiante new-yorkaise qui s'intègre difficilement dans son nouveau lycée (!) lorsque son professeur d'histoire lui propose un petit boulot dans une bibliothèque. Elle accepte et après avoir passé un étrange entretien avec le docteur Rust, elle se rend compte qu'en fait de bibliothèque, elle vient juste de se faire embaucher au Dépôt d'Objets Empruntables de la Ville de New York.

"[...] -À présent, trie ça, s'il te plaît, me demanda le docteur Rust en me donnant une boîte pleine de boutons.
-Vous voulez que je trie des boutons ? De quelle façon ?
-À toi de décider. 
Je n'avais jamais entendu parler d'un entretien aussi bizarre[...]. Ma candidature allait-elle être rejetée parce que le docteur Rust n'aimait pas ma manière de trier des boutons ?

Mais un étrange oiseau géant rôde au-dessus du Dépôt et certains objets de la mystérieuse Collection Grimm, qui cache des objets tout droit sortis des contes de fées, (le miroir de Blanche-Neige, les bottes de sept lieues, etc.) disparaissent... Accompagnée de Marc, d'Aaron, d'Anjali et de la petite sœur de cette dernière, Jaya, Elizabeth se lance à la poursuite du voleur.


Ce que j'ai pensé de La malédiction Grimm au début de ma lecture :
Dès le début de ma lecture, j'ai tout de suite accroché au style de l'auteur et à l'humour d'Elizabeth. Je me suis également demandée qui était cet étrange docteur Rust et son ami, M. Mauskopf. Je n'ai donc pas pu m'empêcher de lire la suite ! ;)


Ce que j'ai pensé de la fin de La malédiction Grimm :
La fin est drôle, romantique, bien faite quoi ! J'aime les fins qui se terminent sur un rappel à un événement du livre, événement qu'on commençait juste à oublier. Néanmoins, elle m'a légèrement laissé sur ma fin faim. (Ouh, le jeu de mots...^^)


La narration, à la première personne (je précise : c'est Elizabeth qui parle) est drôle et assez riche au niveau de l'écriture. J'ai particulièrement aimé les descriptions des objets du Dépôt, notamment ceux de la collection Grimm...

"Je découvris un tas d'objets hétéroclites : des couteaux, des peignes, des lacets, des cannes, [...]. Une armoire entière remplie de balles, principalement en or, mais aussi en bois, en caoutchouc, ou en pierre rouge, noire ou bleue. [...] Des robes taillées dans des tissus en cuivre, en argent et en or ; [...]"

Les personnages sont quasiment tous très attachants (mention spéciale à Jaya et au docteur Rust...) et bien développés, chacun ayant des caractéristiques et un caractère propre. Je regrette juste de ne pas avoir eu plus d'informations sur certains personnages, tel que Mme Callender ou Grace.


Pour conclure, je dirais que La malédiction Grimm est un très bon livre, plein de références,d'humour et que Polly Shulman a très bien écrit son intrigue. Enfin, je dirais que j'ai vraiment apprécié le fait que l'auteure privilégie les contes des frères Grimm le moins connus.

Voilà, j'espère que cette chronique vous aura donné envie de lire ce livre. A bientôt !


3 commentaires:

  1. Ces dernières années, mon mari aime regarder 2 séries : une qui reprend tout pleins de contes, mais à la sauce mystérieuse de la série "Lost" (Once Upon A Time). Et l'autre plus policière et fantastique qui s'appelle "Grimm" que je trouve plus sombre. Cette dernière a des images un peu plus difficile à regarder, je trouve.

    Le livre en cela est plus apaisant, et j'ai découvert à travers ta critique une manière intéressante de détourner ou de reprendre des contes par les mots, moi qui ne lit plus beaucoup ces dernières années. L'humour, déterminant pour établir une relation sympathique avec les personnages :-)

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Seve,

    J'ai déjà entendu parler de "Once Upon A Time", mais sans jamais regarder.

    Il est vrai que sans humour, il est assez dur de rendre un personnage "vivant"... Ça fait plaisir de voir que mes chroniques donnent envie de lire !

    RépondreSupprimer
  3. Moi qui adore les contes, leurs réécritures... malheureusement j'ai été assez déçu par celui-ci. Je l'ai trouvé peut-être "trop jeunesse", (ça me dérange pas tjs mais là ça été le cas),

    RépondreSupprimer

Bonjour ,Merci de commenter , modérez vos propres propos , après tout ici c'est un blogs d'auto-didactes et d'auto-apprenants etc...bref courtoisie et auto-discipline y sont appréciées :-)