mercredi 26 novembre 2014

Enquête sociale dans le Cadre de l'IEf (Instruction en famille) La der des ders !!

Bonjour , Bonsoir ,

Demain , se passera la dernière pour nous , enquête de la mairie ou ,Enquête sociale dans le cadre de l'IEf . (Ce qui donc , n'a rien à voir (MAIS RIEN ) avec une enquête sociale hé oui ! )


Ce que dit la loi ?

D'abord  : "
Article L131-10
Les enfants soumis à l'obligation scolaire qui reçoivent l'instruction dans leur famille, y compris dans le cadre d'une inscription dans un établissement d'enseignement à distance, sont dès la première année, et tous les deux ans, l'objet d'une enquête de la mairie compétente, uniquement aux fins d'établir quelles sont les raisons alléguées par les personnes responsables, et s'il leur est donné une instruction dans la mesure compatible avec leur état de santé et les conditions de vie de la famille. Le résultat de cette enquête est communiqué à l'autorité de l'Etat compétente en matière d'éducation.

 (Vous noterez le côté tordu qui a transformé les termes d'instruction obligatoire en obligation scolaire recevant (pourtant hé hé ) , l'instruction dans leur famille ... )

Bien , ceci pour vous dire deux choses  :

Un  : N'acceptez pas tout de ce type d'enquête .

Deux  : La fête ha ha , que ce soit la dernière pour nous ! 
Non pas que ce soir l'horreur non point .

Mais c'est simple  : les parents scolarisants : imaginez que tous les deux ans un inspecteur ou une assistante sociale , par exemple les convoque ou vienne chez eux et leur demande  :
 "dites-moi , mais pourquoi avez-vous fait ce choix de scolariser vos enfants ...? (Huuum ? )  ....
 "Et dis -moi mon petit , ça te plait l'école ?  " " Tu n'es pas trop fatigué ? " La santé est bonne ? " Et comment vous organisez -vous avec la maitresse / le maitre pour ses apprentissages et son éducation ? Huuuummm ? " 


Ha, ha, ha, j'imagine le gros énervement des parents d'élèves là , je me dis comme ça que là , subitement , peut-être bien que ça réagirait , tiens ! ;-) 

Bon , donc , non je n'ai jamais trouvé cette enquête  agréable . Parce que oui , je trouve fondamentalement ça  intrusif . 

Cela dit ce sera notre ultime enquête parce que cette dernière a lieu tous les deux ans , et que l'an prochain tadaaaam , Miss aura 16 ans !! hé hé , et donc que nenni , ce sera fini , finito ! 
(Oui pour rappel ;Parce que l'instruction est obligatoire de 6 à 16 ans et donc nous ne serons plus soumises aux contrôles . )

Plus qu'un contrôle dit pédagogique et ....



Ca ne nous manquera pas !

Pour reprendre le 1 .

Ne pas tout accepter ...

Choisir les apprentissages hors école pour son / ses enfants implique de s'intéresser à la loi . ( Mieux vous connaissez vos droits et devoirs , plus vous vous faites respecter , et moins vous agissez par peur et angoisse . ) 

Ici d'excellentes infos via UNIE une association familiale récente et  efficaces pour la défense des familles et de l'instruction en  famille  : 

En substance , cette enquête ne peut qu'être très courte :
Parce que vous ne pouvez qu'accepter peu de questions et merci au revoir et bonne journée . 

Restez courtois /ses mais fermes .
On peut vous demander  



Pourquoi ce choix ? restez vague . Exemple  : Parce que philosophiquement / Pédagogiquement je trouve ça plus intéressant et plus adapté à mon / mes enfants . C'est un choix de vie .
 Nom et âge du / des enfants .
 (Attention ,non on ne peut pas exiger de vous si vous êtes des parents séparés , un écrit de l'autre parent certifiant son accord pour l'IEF . Ca ne relève pas de cette enquête , ne donnez pas les coordonnées de l'autre parent ni de détails . Dites juste que oui bien sûr , évidemment l'autre parent est au courant et que vous connaissez vos obligations en tant que parent détenteur de l'autorité parentale , merci . ) -Précision : Mettez réellement l'autre parent au courant hein ! -

Les moyens dont vous disposez pour les apprentissages à la maison en gros . (Biblio / Ordi / Bureau , chevalet de peinture etc...Attention , là n'entrez pas dans les détails, rappelez que ce sera l'objet du contrôle pédagogique .)
Si les / l'enfant(s) ont des activités en dehors de la maison . (genre activités dites extra -scolaires ou groupes de sorties dits non-sco ) 

Là , l'entretien est terminé . Voilà !  Si ça dérape dites au revoir , que vous avez un RV et donnez le document que vous aurez imprimé avant , celui par exemple dans le lien ci -dessus de l'association UNIE ou une partie . Gardez votre sang froid , en général , vous en savez plus que la personne venant chez vous . Et si vous la trouvez très sympa , trouvez une autre copine pour papoter et étaler tout ce que vous trouvez merveilleux dans votre IEF ... pensez aux autres familles qui n'ont pas envie de faire de même ! C'est sympa mais vous donnez une mauvaise habitude à cette personne faisant cette enquête (Ici c'est l'expérience qui parle  ;-) ) .

On ne peut pas du tout  vous demander : 



Quoique ce soit sur vos choix religieux . Attention aux questions insidieuses .
Quel est votre niveau d’études, Quelles sont vos relations avec les autres membres de votre famille, si vous partez en vacances, etc.
Demander à vous ou aux enfants / à l'enfant quand il/ s va / vont retourner à l'école ou passer des examens . 
A consulter le carnet de santé de l’enfant (Impossible il est privé  ! ) Ne le montrez pas .
 Votre niveau de vie financier , revenus etc ... Rien , motus et bouche cousue  !

De visiter votre maison , juste voir rapidement où apprend l'enfant . Vite fait . Même sa chambre , c'est privé et secret . Bref vous les recevez vite fait dans le salon ou sur un coin de table , poliment mais fermement . Si ce ne sont pas des ennemis ce sont des agents de l'état , et ce ne sont pas vos amiEs .... C'est comme ça .
A vous de faire respecter cela donc de vous faire respecter .

Voilà . 
Si vous êtes du genre à stresser beaucoup , prenez avant de l'euphytose et du rescue en fleurs de Bach .... Et respirez profondément du ventre et aussi pour vous délasser dans une paille , inspirez et expirez , cela détend bien  !;-)

N'oubliez pas que c'est un petit contrôle de rien du tout comparé à toutes les évaluations , contrôles ,interros et RV avec les enseignants qu'ont les enfants scolarisés et leurs parents .

Voyez ? ce n'est rien  ! :-)
Et pour tout vous dire , en 8 ans , on n'aura eu que deux enquêtes de la Mairie !
La 1 ère année à Lyon et cette année en Cévennes .

Une pour débuter ,une pour clôre ! 
Et bien ce que j'ai gagné en sérénité moi ! :-)
Pour infos , les autres n'ont pas eu lieu parce que , je présume , je me présentais au maire des villages où nous vivions , avec la lettre de déclaration et Miss , à l'aise , expliquant la démarche brièvement , et du coup aucun maire n'a jamais voulu ni venir ni envoyer personne chez nous ! ;-) 
Et tant mieux .Mais ce n'est pas systématique , la preuve ici c'est un bourg de 4000 âmes ce qui est peu et bien toc , zoup là boum , services sociaux du conseil Général direct et encore je les ai remis poliment à leur place pour les dates , sinon ils seraient venus  la veille pour le lendemain , ce qui n'était ni possible ni acceptable . 

En tout cas , demain après cette petite visite , nous on va bien .... rire ! 
Oui car un peu de théâtre pendant ces contrôles les pédagos comme sociaux ça ne peut apporter que du fun , on adore ça alors on ne se prive pas ! :-) 


"Oui , elle sort du placard parfois , evidemement , et attendez elle va vous dire deux mots : "dis deux mots Zoé ": -"Deux mots " voilà ha ha !!"

Et nous on saura qu'en suite , bye bye c'est fini !! ;-) 








Voilà ! 

Garder distance , connaitre la loi et ses articles ajoutés , travailler sur soi pour plus de fun et de sérénité , un beau programme pour une jolie IEf sans stress pour les contrôles ! :-)


Et oui tout le monde apprend en IEf ! :-)A bientôt  ! 

POST-SCRIPTUM :   Il se trouve du coup , que ça s'est très bien passé ce dernier moment là .....
Et la personne était respectueuse et agréable donc ...A fortiori , renseignez-vous et ne stressez pas ! :-) 


vendredi 14 novembre 2014

We saw "being and Becoming" and now...We go to London ! ;-)

Bonjour ,

Alors ,oui nous avons vu "Etre et devenir " et surtout nous avons animé autant Miss que moi, une soirée "échanges et Témoignage" à la suite de la projection du film au palace du Vigan....

Ce furent de riches échanges , dans une agréable ambiance et je remercie les participantEs .

(Je parlerai plus tard du film qui a de beaux côtés ,notamment esthétiques , et a le mérite de parler d'un sujet tellement obscur habituellement , (forcément quand on a bossé avec Rohmer ! J'adore Rohmer personnellement ! ) , mais est une sorte de documentaire tellement personnel , qu'il n'évolue que dans un milieu bien particulier et laisse dans l'ombre des questions importantes à mon sens , dont je vous parlerai ....plus tard donc!)

Oui plus tard car dans 2 jours ,Miss jFdT et moi nous envolons pour Londres et en sommes ...so exciting !!!

5 jours à Londres , en fait 4 journées entières bien à nous pour visiter, parler anglais le plus possible (on aime trop !! ), rencontrer un peu des gens si possible , ...Bref un voyage pure IEF !! ^_^


So joyfull !!

MAJ (Je mets au moins nos photos à défaut d'écrire notre article sur ce voyage , on le fera on le fera ,ça viendra ! )














Let's meet London , The Tate ,  Museums , (History Museum , Sciences Museum , Bristish Musem , and....The Sherlock Holmes Museum !! )  , walk on the parks , walk on the streets , have some break on pubs to speak english as much as possible !!


Et plein d'autres choses , bref un bain Londonien ,oui sous la pluie on sait , mais rien ne nous arrêtera dans notre enthousiasme !


Voici donc nos quelques photos , en attendant notre article de ce voyage qui fut, un automne , Miss ravie et la Maman moins enthousiaste ,mais c'est fait  !  :-)

Happy we are !!

A bientôt ! :-)

vendredi 7 novembre 2014

Une vidéo + Un RDV. Ciné + Rencontre -Débat le 11 Novembre au Cinéma :

Bonjour ...
Cela fait un bail que je n'ai rien rédigé ici ....
Et pour cause , je suis entre :"Profiter du beau temps du Sud " et peaufiner mon projet afin de faire revivre et développer Les Ateliers L'Envol par ici dans mon Sud...
A cela s'ajoutent une belle vie sociale ici , et les moments avec Jeune fille du temps, intenses et vivants ! :-)

Bref , je ne m'ennuie pas , d'ailleurs l'ennui je n'ai jamais connu , je dois dire , les nuages peuvent me suffire , comme un bouquin ou de simples couleurs et une feuille ... Non je ne m'ennuie jamais , je n'ai même jamais assez de temps pour vivre toutes mes idées et il semble que Miss JF du Temps , ...ait aussi cette tendance... ;-)

Anyway ...

L'été 2013 , Mathias et Pauline de "On passe à l'acte " sont venus nous filmer , en Bretagne ... :-)  Bon ça fait un saut dans le Temps pour nous , c'est rigolo , pas mal de choses ont changé ,nous les filles on a déménagé pour la lumière , dans le Sud , et finalement Mathias a fait récemment le montage du premier des films ! Cool ! ;-) Merci à lui .

Deux autres doivent suivre , l'un sur la Pédagogie (non pas une seule méthode ,vous verrez justement ) ;-) et l'autre sur la Liberté , une des clés je crois...

Alors , je ne sais pas si c'est très clair , forcément , c'est moi qui parle , il s'agit pour celui-ci du choix de vie de l'IEF de "Libres d'école" .... Proposer à son enfant d'apprendre sans aller à l'école ....

Pas si anodin que ça dans notre société assez  bon ok , très formatée ... ;-)
mais un choix qui fut très fluide et joyeux pour moi et aussi pour Zoé , (oui c'est son prénom là forcément , lol , elle prend son prénom ) ;-) Il faut savoir que Mathias me posait plein de questions , nous en posait , on répondait et ensuite il a monté sans ses questions et gardant ce qui lui paraissait intéressant .

Voici la vidéo :


Si elle vous parait intéressante , n'hésitez pas , partagez -là. :-)

Dans la foulée ...

Le film "Etre et devenir " "Being and becoming " Passe au cinéma à côté de chez nous ...

Même si les exemples des familles filmées sont plutôt urbains , à l'aise financièrement , etc , pas grave c'est une occasion d'avoir une base de discussions et de rencontres .

(Ici nous sommes dans milieu rural qui connait de  graves difficultés économiques ...)

Mais nous ne sommes qu'à 60 km de Montpellier , et je pense que les enseignants d'ici et d'ailleurs peuvent être intéressés par une autre approche des apprentissages .

Sans parler des parents , et des principaux intéressés les ados (parce que pour les enfants ça fait tard niveau horaires quand même ...)

Donc voilà , le directeur de notre Cinéma Le palace m'a dit Oui de suite , -Merci J.P Marin pour la confiance - , et je propose avec Zoé d'animer un débat après la projection du film, cette soirée le Mardi 11 Novembre  :


Nous visionnerons d'abord le film programmé ce soir là : 



Puis nous pourrons échanger autour du film , mais aussi autour de notre expérience , qui n'est pas seulement une expérience libre d'école ,mais le fruit d'une réflexion sur une approche autre des apprentissages .

Apprendre sans forcément recevoir une leçon , sans forcément suivre des programmes scolaires nationaux .

Apprendre avec plaisir , par choix , sans tomber dans une quelconque démagogie .

Quels outils , quelles inspirations pédagogiques ?
Est-ce possible en structures scolaires ?
Quelles alternatives autres ?
Des questions qui se posent autour de la confiance ,des peurs...

Et tout ce qui apparaitra dans les échanges que j'espère fructueux et chaleureux .

Il n'est pas question de dire que l'IEF (Libres d'école ) est la seule solution valable .

Il est question ici de dire que c'est possible et légal ,
et surtout de penser autrement les liens enfants / adultes et notre approche des apprentissages .

Voilà , une soirée qui n'est qu'un modeste début !

Vous pouvez aussi vous inscrire à cette soirée sur facebook ,
Via ce lien : 

Voilà , belles journées  et au plaisir de vous rencontrer pour les personnes du languedoc -roussillon , ce Mardi 11 Novembre au Vigan . ;-) 

Au Cinéma Le palace , A 20h 30 ! 

vendredi 10 octobre 2014

Un peu de poésie, un peu de douceur...

Bonjour !

Aujourd'hui, je vais vous parler de poésie et, plus particulièrement, de deux poèmes qui me sont chers.

Si j'aime autant la poésie, c'est probablement parce que j'aime aussi beaucoup la chanson. Après tout, une chanson n'est-elle pas une poésie chantée ? Mais c'est surtout grâce à ma maman qui m'a toujours entourée (et m'entoure toujours, d'ailleurs !) de chansons et de poèmes. Chez nous, se lire des poèmes est chose normale !

Le premier poème n'est peut-être pas très gai, mais il m'a toujours plu. Je pense que la première chose que j'ai aimé dans ce poème, c'est ce vieux français qui rends les phrases tellement différentes ! Je trouve que ça donne un charme vraiment particulier aux mots.Ce que j'aime aussi, c'est de pouvoir penser qu'il a été écrit au Moyen-Age par l'une des rares femmes écrivains et poètes de son époque. Christine de Pisan a écrit ce poème après la mort de son mari, au début du XVe siècle.


Seulette suis...
Christine de Pisan 

Seulette suis et seulette veux être,
Seulette m'a mon doux ami laissée,
Seulette suis sans compagnons ni maître,
Seulette suis dolente et courroucée,
Seulette suis en langueur mal aisée,
Seulette suis plus que nulle égarée,
Seulette suis sans ami demeurée.

Seulette suis à huis ou à fenêtre,
Seulette suis en un anglet muchée (cachée),
Seulette suis pour moi de pleurs repaître,
Seulette suis dolente ou apaisée,
Seulette suis rien n'est qui tant me siée,
Seulette suis en ma chambre enserrée,
Seulette suis sans ami demeurée.

Seulette suis partout et en tout astre (être),
Seulette suis, que j'aille ou que je siée,
Seulette suis plus qu'autre rien terrestre,
Seulette suis de chacun délaissée,
Seulette suis durement abaissée,
Seulette suis souvent toute épleurée,
Seulette suis sans ami demeurée.

Princes, or est ma douleur commencée :
Seulette suis de tout deuil menacée,
Seulette suis plus tainte que morée (plus sombre que brune).
Seulette suis sans ami demeurée.


Ce poème est une ballade. (Ballade avec deux L (ailes) pour que les mots du poème puissent s'envoler...) "Une ballade est un poème composée de trois strophes d'égale longueur, suivies d'un envoi. Tous les vers doivent comporter le même nombre de syllabes et le dernier vers de la première strophe est repris comme dernier vers des deux autres strophes et de l'envoi." (Dixit Virgule n° 116, rendons à César ce qui est à César !)

(Photo par Madalaine)
Attention ! J'ai mis cette photo parce que je l'aime bien et que c'était un beau moment avec ma maman. Je ne sens pas du tout "Seulette". (Je dis ça pour prévenir les interprétations...)



Le deuxième poème est très connu, mais c'est toujours un plaisir de le lire, surtout dans notre cas de liberté d'école ! ^^ Et puis, il est quand même plus joyeux que le premier ! J'ai toujours aimé ce poème. Je trouve bizarre qu'on l'apprenne à l'école... 


Le cancre
Jacques Prévert

Il dit non avec la tête
Mais il dit oui avec le cœur
Il dit oui à ce qu'il aime
Il dit non au professeur
Il est debout
On le questionne
Et tous les problèmes sont posés
Soudain le fou rire le prend
Et il efface tout
Les chiffres et les mots
Les dates et les noms
Les phrases et les pièges
Et malgré les menaces du maître
Sous les huées des enfants prodiges
Avec des craies de toutes les couleurs
Sur le tableau noir du malheur
Il dessine le visage du bonheur.

(Création broderie par Madalaine)


Et puis, pour finir, juste une phrase d'Arthur Rimbaud qui se trouve au tout début du premier tome de Vango  : 

Phrase
Arthur Rimbaud in Illuminations

J'ai tendu des cordes de clocher à clocher ; des guirlandes de fenêtre à fenêtre ; des chaînes d'or d'étoile à étoile, et je danse.


Voilà, c'est tout pour aujourd'hui !

J'espère que cet article vous aura donné envie de lire de la poésie et/ou de danser d'étoiles à étoile...

A bientôt !

jeudi 9 octobre 2014

Tant que nous sommes vivants

Bonjour !

Aujourd'hui, je vais vous présenter un de mes coups de cœur des derniers livres envoyés par Virgule ! Il s'agit du nouveau Anne-Laure Bondoux que j'ai reçu en "avant-première" : Tant que nous sommes vivants.





Tant que nous sommes vivants se passe dans un futur qui est peut-être proche, dans un monde qui sera peut-être le nôtre. Dans ce monde, il n'y a pas de place pour autre chose que le travail à l'usine du village. Pourtant Hama tombe folle amoureuse de Bo, l'étranger. Mais leur amour n'est pas pour plaire à tout le monde, et ils finissent par s'enfuir ensemble, suite à des circonstances dramatiques dont je ne parlerais pas, pour ne pas gâcher votre lecture... ;) 


"Sans bruit, ils fermèrent la porte de leur petite chambre. Le jour n'était pas encore levé ; personne ne les vit partir. [...] A mesure qu'ils avançaient sur la route, notre ville rapetissait dans leur dos. Ils se retournèrent pour contempler les immeubles alanguis au bord du fleuve, puis ils détachèrent leur regard de tout ce qu'ils connaissaient pour le porter au loin."


Après bien des péripéties, Hama et Bo se posent près de la mer. A partir de là démarre la seconde partie de l'histoire, qui est celle de leur fille : Tsell. 
Je ne vous en dirais pas plus, même le résumé en dit moins ! 



Ce que j'ai pensé de Tant que nous sommes vivants au début de ma lecture :
Rien qu'en voyant la couverture, j'ai pensé : "Oh mon dieu, Anne-Laure Bondoux !" J'adore le style de cette auteure et en lisant les premières lignes, j'ai tout de suite retrouvé son écriture, juste, poétique, (même en abordant des thèmes "sérieux") et surtout, profondément vivante... 



Ce que j'ai pensé de la fin de Tant que nous sommes vivants :
Je trouve la fin tout simplement excellente. Elle est un rappel aux premiers chapitres, mais en même temps, un nouveau début. Cette fin donne envie de rester avec Tsell, de voir ce qui arrivera après, mais elle clôt totalement l'histoire avec une seule petite phrase.


"Nous avions, eux et moi, connu bien des jours sombres. Nous avions vu s'effondrer ce que nous avions bâti, et nous avions perdu ceux que nous aimions. Pourtant, nous avions survécu, et nous étions là, prêts à remonter une à une les pierres de nos maisons. [...] Nous étions vivants et ensemble. Une époque nouvelle commençait."


Une des très bonnes idées de la narration de ce livre, c'est de faire raconter l'histoire par Tsell, même lorsqu'elle n'est pas encore née. Tsell raconte donc, distillant de temps en temps ses remarques. Cependant, cette narration est organisé de façon à ce qu'on ne sache pas tout de suite qui est la narratrice...

Les personnages sont attachants, solides (mention spéciale à La Tsarine et à Douze...) et pourtant, tous cachent des petites failles qui s'agrandiront. Ou pas.... La seule chose que je trouve dommage, c'est une petite incohérence de la part de Hama, au début de la deuxième partie. :p


Pour conclure, je dirais que Tant que nous sommes vivants est un roman splendide, autant un roman "ado" que adultes. Anne-Laure Bondoux reste à la hauteur de sa réputation et son dernier livre s'inscrit très bien dans la lignée de Pépites, des larmes de l'assassin ou de La vie comme elle vient. A lire donc... :)


Voilà, j'espère que cette chronique vous aura donné envie de lire ce livre. A bientôt !


mercredi 3 septembre 2014

La malédiction Grimm

Bonjour !

Après une pause dans l'écriture de mes chroniques, je vais vous faire la critique d'un des livres de Virgule de mon été !
Aujourd'hui, ce sera : La malédiction Grimm de Polly Shulman. (Titre original : The Grimm Legacy.)





La malédiction Grimm raconte l'histoire d'Elizabeth Rew, une jeune étudiante new-yorkaise qui s'intègre difficilement dans son nouveau lycée (!) lorsque son professeur d'histoire lui propose un petit boulot dans une bibliothèque. Elle accepte et après avoir passé un étrange entretien avec le docteur Rust, elle se rend compte qu'en fait de bibliothèque, elle vient juste de se faire embaucher au Dépôt d'Objets Empruntables de la Ville de New York.

"[...] -À présent, trie ça, s'il te plaît, me demanda le docteur Rust en me donnant une boîte pleine de boutons.
-Vous voulez que je trie des boutons ? De quelle façon ?
-À toi de décider. 
Je n'avais jamais entendu parler d'un entretien aussi bizarre[...]. Ma candidature allait-elle être rejetée parce que le docteur Rust n'aimait pas ma manière de trier des boutons ?

Mais un étrange oiseau géant rôde au-dessus du Dépôt et certains objets de la mystérieuse Collection Grimm, qui cache des objets tout droit sortis des contes de fées, (le miroir de Blanche-Neige, les bottes de sept lieues, etc.) disparaissent... Accompagnée de Marc, d'Aaron, d'Anjali et de la petite sœur de cette dernière, Jaya, Elizabeth se lance à la poursuite du voleur.


Ce que j'ai pensé de La malédiction Grimm au début de ma lecture :
Dès le début de ma lecture, j'ai tout de suite accroché au style de l'auteur et à l'humour d'Elizabeth. Je me suis également demandée qui était cet étrange docteur Rust et son ami, M. Mauskopf. Je n'ai donc pas pu m'empêcher de lire la suite ! ;)


Ce que j'ai pensé de la fin de La malédiction Grimm :
La fin est drôle, romantique, bien faite quoi ! J'aime les fins qui se terminent sur un rappel à un événement du livre, événement qu'on commençait juste à oublier. Néanmoins, elle m'a légèrement laissé sur ma fin faim. (Ouh, le jeu de mots...^^)


La narration, à la première personne (je précise : c'est Elizabeth qui parle) est drôle et assez riche au niveau de l'écriture. J'ai particulièrement aimé les descriptions des objets du Dépôt, notamment ceux de la collection Grimm...

"Je découvris un tas d'objets hétéroclites : des couteaux, des peignes, des lacets, des cannes, [...]. Une armoire entière remplie de balles, principalement en or, mais aussi en bois, en caoutchouc, ou en pierre rouge, noire ou bleue. [...] Des robes taillées dans des tissus en cuivre, en argent et en or ; [...]"

Les personnages sont quasiment tous très attachants (mention spéciale à Jaya et au docteur Rust...) et bien développés, chacun ayant des caractéristiques et un caractère propre. Je regrette juste de ne pas avoir eu plus d'informations sur certains personnages, tel que Mme Callender ou Grace.


Pour conclure, je dirais que La malédiction Grimm est un très bon livre, plein de références,d'humour et que Polly Shulman a très bien écrit son intrigue. Enfin, je dirais que j'ai vraiment apprécié le fait que l'auteure privilégie les contes des frères Grimm le moins connus.

Voilà, j'espère que cette chronique vous aura donné envie de lire ce livre. A bientôt !


mardi 2 septembre 2014

Heureuse non -rentrée ...!

L'été est toujours là et chez nous ,rien ne vient interrompre ce flux ensoleillé et vivant , les légumes du jardin , les baignades en rivière ...Nul réveil -matin brutal ne vient extirper de son sommeil bienfaisant Jeune fille du temps , ni l'asseoir de force des heures durant vissée à une chaise,à  devoir se taire en écoutant des professeurs restés encore à l'ère des cours magistraux....

Bref ,le bonheur !

Elle apprend ? Mais oui elle apprend messieurs dames !

Et avec plaisir , joie elle , ce qui est ,convenons-en malheureusement , loin d'être le cas de la majorité des ados de 15 ans ...

Nos changements sont liés il est vrai aux inscriptions aux diverses activités qui gardent toujours (on se demande pourquoi avec tous les enfants qui ne partent pas en vacances ,ma foi ...C'est vrai ,par exemple ,pourquoi les écoles de musique ferment-elles pendant les vacances scolaires ?? C'est assez ridicule dans le fond...) le rythme scolaire . Donc ,on fait le tour ,on essaie et on inscrit .

Les copains, copines reprennent l'école , ils seront moins dispos , mais en même temps leur lieu d'enfermement d'apprentissage est près de chez nous alors c'est pratique !
(Avant qu'on ne parte en pleine nature , ça arrivera ,ça arrivera !!)

Bref , quoi d'autre ? Ah oui , on le fait souvent , alors on récidive ! :-)

Contact avec des journalistes locaux :

RV pris . On vous mettra les "résultats" de ces rencontres ! ;-)

Et puis voilà , plus tard je ferai un article sur cette année , ses projets propres , ses particularités en attendant je vous souhaite à tous une joyeuse "Non-rentrée" , et beaucoup de bienveillance aux enseignants ,et de douceur et patience aux parents ....Qu'ils se souviennent de leur enfance , courir dans les prés , bouquiner sans restrictions , peindre des heures et écouter conter , etc c'est si bon que ...Quand même , quand même ...Bref !!!

En savoir plus sur l'état de l'école ,ici un article passionnant =

La Fin de l'école ? 


Voilà , on peut faire autrement , ne l'oubliez pas ,Non , l'école ce n'est pas obligatoire !

A lire ICI : Infos sur l'instruction obligatoire .

Et nous on est ravies de continuer pour la 9 ème non -rentrée de continuer ,

 chercher , vivre ainsi libres d'école !

Car nous entamons , tranquilles , heureuses , confiantes notre 9ème 

non-rentrée !  Bon courage aux "élèves " , bon cheminement aux 

enseignants vers une idée du changements des pratiques -mais si ,ça se 

peut !- , et beaucoup de bonheur sans pression aux quelques familles en 

apprentissage libéré , Libres d'école !!





samedi 26 juillet 2014

Chimie = Ressources :

Bonjour ,

Ici je commence quelques articles couplés (copiés /collés oui ! :-)  ) avec le site de l'association Les Ateliers l'Envol que j'ai créée en 2011 , tant ça se recoupe avec notre IEF parfois .

Voici quelques ressources en chimie , tant pour la maison , que pour les enseignants , et qui seront aussi utilisées pour les Ateliers "Découvrir en Jubilation" des grands aux Ateliers l'envol ,puisque les portes s'ouvrent à nouveau en Octobre 2015 sur Nîmes .

Après tout c'est aussi mon IEF ,ma vie libre d'école d'avoir fondé cette structure... :-)

Alors sur le web :

Une ressource très complète , nécessitant parfois pas mal de matos ,mais ça dépend :
Le Petit chimiste : 100 expériences de Chimie magique !

  La chimie pour les nuls , 4 saisons d'expériences extras à vivre ! :-)

Sciences Amusantes en Chimie : Une mine d'or !

50 expériences à faire chez soi (ou en classe)  Matériels simples , protocole clair et explications suffisantes .

Ensuite dans le champ de la Physique parce que , rien à faire, ça finit par se relier ...!

Celui-ci est fabuleux  : Physique Ludique !

Pour les coffrets , il y en beaucoup c'est vrai.

Je pense que ça vaut le coup d'en prendre des suffisamment  complets pour qu'ils soient intéressants .

Pour les petits en bricolant avec les sites ci dessus et en faisant un cahier des expériences vécues , (photos , dessins, petits écrits ) ça me parait suffisant ....

Voici quelques pistes non exhaustives de coffrets qui nous ont plu :

La meilleure boite de chimie ,mais pour des grands , à partie de 10 -11 ans  :

Chimie C1000 




et les fusées buki sur divers thèmes dès 8 ans environ .

(Mais seulement d'occasion , actuellement Buki ne les fabrique plus )

Fusée Buki des des explorateurs , 30 expériences .



Apprécié aussi le coffret pour fabriquer des cristaux ,mais on peut s'en passer;Plein de sites décrivent bien comment en faire grandir .... ;-)  

Là c'est juste impressionnant !


Et à en ressources papier , cartes , jeu aussi ,nous avons testé et apprécié :

Chez Carpe Diem : (Traduit du génial de Hellen Mc Henry ) Le jeu Six Vite et le dossier sur les éléments chimiques  , lapbook et autres sur la Chimie : Tous les enfants n'accrochent pas (comme avec tout ) mais quand ils accrochent , ça dure et c'est complet .

En petit classeur très sympa : Chez les petits débrouillards =50 expériences faciles pour bien connaitre la planète Terre Très bien fait ce petit classeur , un classement malin , et des expériences facilement réalisables en effet .

 Un jeu de cartes bien utile :
Celui-ci se transporte facilement , est ludique et varié , il faut d'autres supports pour aller plus loin dans les Pourquoi et Comment ,mais c'est pratique pour s'inspirer . 

Et un bon petit bouquin , pour les bons lecteurs désireux et d'expérimenter et de comprendre :
Petit investissement pour un très bon contenu , ce livre présenté comme un essai humoristique est un succès confirmé ! 




Voilà ,pour le moment , Les Ateliers L'enVol disposent aussi des carnets d'expériences Montessori , mais ça ce sera pour les inscrits , pour le moment en tout cas ! ;-)


N'hésitez pas à donner aussi vos ressources , vos avis !

A bientôt , et prenez plaisir et Temps de vivre...Ensemble !

vendredi 25 juillet 2014

X:enius ou comment réfléchir avec une émission...

Bonjour !

Aujourd'hui, nous avons visionné une vidéo d'une émission qu'on aime bien : X:enius. Cette vidéo intéressante et enrichissante nous a montré plusieurs points de vus sur l’obsolescence programmée et nous a fait découvrir des initiatives pour un monde plus équitable et avec moins de déchets. 

Pour voir cette vidéo, c'est ici !

Et sur le même thème , une  autre émission :



A bientôt et bel été !

samedi 12 juillet 2014

Ciné , cinéma , cinéma ....!!

Ief et Cinéma ? Oui parce que c'est une passion partagée, des salles obscures, des génériques (en entier s'il vous plait, merci !! ), des bandes originales si possible, des musiques de films, d'un certain regard à force sur le monde, sur le cinéma lui-même et d'un appétit partagé et gourmand pour les films !

Mais pas un prétexte pour remplir une fiche sur un film (comme si on le faisait sur un livre, quoi, non, au secours, gardons intact le plaisir ...), non pas besoin...

Miss Jeune fille du temps a un jeu chronologique sur le cinéma, elle aime bien le regarder, y jouer parfois, mais sinon le Cinéma en lui- même lui suffit !

Elle fera son second stage bientôt au cinéma dont on est voisines, une belle chance !

Nous revenons ce soir d'un très très beau film, un de ceux qui nous humanisent, plein de lumière et de bonté du cœur, la bande à Guédiguian est là et m'a rappelé le plus beau film d'amour à mes yeux : "Marius et Jeannette".

Ariane Ascaride est lumineuse, jeune, belle intérieurement et filmée avec amour, que ça fait du bien !
Ses complices Jean-Pierre Darroussin , Jacques Boudet et Gérard Meylan sont bien là et on sent leur plaisir à se retrouver à jouer ensemble .
Les nouveaux sont jubilatoires et le film....Le film est un bijou ! Marseille à peine filmée est transcendée comme souvent chez Guédiguian, et une fois encore il nous donne à voir comme la Vie pourrait être plus belle, solidaire, et libérée tout simplement sans niaiserie ....merci à eux....Allez-y ! C'est "Au fil d'Ariane".


Dans notre Ciné de quartier, nous avons vu et j'ai beaucoup aimé aussi : 


Il est trop rare le cinéma "social" intelligent en Europe... Celui-ci est fin et beau, Marion Cotillard est une révélation sans maquillage, en femme du peuple qui craque. C'est un superbe film sur le courage, Allez-y !

J'ai adoré voir celui-ci, un film avec des gens comme on peut en rencontrer vraiment. Des gens un peu cassés, avec des failles, je suis bluffée par les rôles qu'endosse avec grâce l'actuelle Catherine Deneuve, je crois bien que la préfère maintenant... Ce que c'est touchant et riche... Allez-y !


Moins subtil mais vraiment sympa , un peu dans le style "Le cœur des hommes " que j'aime bien, nous avons vu "Barbecue". On a aimé parce que les personnages donnent de l'amitié une vision pleine de failles mais humanisée et que c'est tourné en grande partie autour du superbe site du cirque de Navacelles, autant dire à deux pas de chez nous, un lieu magique !


J'ai eu comme cadeau de la fête des mamans ,une journée Ciné ! 3 films, ça a été très sympa, ça, comme c'est bien aussi une fille qui grandit ! 
On a vu un docu en 3D émerveillant sur l'Afrique (les commentaires en VF moins bien) , Barbecue et Grace de Monaco.

Grace de Monaco était émouvant, j'ai trouvé que bien des femmes pouvaient s'y retrouver en dehors du statut de princesse, qui ne présente pas grand intérêt à mes yeux, le reste, vrai ou pas (je m'en fiche) reste  sensible et parlant, émouvant. Du bon cinéma quoi ! 



Un jour, après que Miss JFdT m'ait demandé, enthousiaste, de le voir aussi, j'ai vu "Divergente" et ma foi, mis à part le côté grand spectacle, certains côtés n'ont pas manqué de résonner en moi, et j'ai bien apprécié ce moment de cinéma : 



J'ai trouvé réussie l'adaptation du roman de Katherine Pancoll, très belles interprétations, une découverte pour Miss qui n'a pas encore lu les romans. Un très bon moment de Cinéma également ! 


J'ai été déçue par le film "Qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu" que j'ai trouvé trop caricatural, mais je crois que je vis un peu loin, parfois de certaines réalités... S'il a aidé à dénoncer un racisme de base bien trop ancré, tant mieux, mais je n'ai pas ri...


J'ai trouvé carrément raté le dernier film de Resnais (pourtant j'adore !!), peut-être aurait-il du s'arrêter à temps...? 




Je suis "bon public" (quoique) mais là (rare chez moi) je me suis emmerdée à deux sous de l'heure, vraiment...

J'ai trouvé moyen car trop convenu, "Une promesse", mais ça peut plaire ! Très beau esthétiquement .



 et j'ai été agréablement surprise par le film de femmes "Sous les jupes des filles " moins léger que ce à quoi je m'attendais et très juste sur où on sont une bonne partie des femmes en France actuellement ! Un film que j'ai adoré voir .
je le recommande aux...hommes ! 


Et nous avons re-vu (oui, oui )  le sublime, le génial, l'extraordinaire 
"The Grand Budapest Hotel" une pure merveille, un bijou, beau, grand et bon pour nous les humains....



Le cinéma nous emporte ailleurs en nous approchant aussi plus près de qui nous sommes.

C'est aussi génial de profiter de films en vraie salle de cinéma à des tarifs raisonnables, et aux heures qui nous conviennent, ça pour ça l'IEF encore une fois, est vraiment un luxe de vie !

Alors merci à ceux qui font vivre ces petites salles, puissent -elles continuer à exister longtemps...
Merci à notre Palace !

MAJ et maintenant Merci au 

Sémaphore , à Nîmes ! 





lundi 7 juillet 2014

IEf et un Monde à construire : 1 = Alimentation aujourd'hui et demain =

Voici un article écrit à 4 mains , Madalen ainsi  et jeune fille du temps comme cela.

Bonjour , cela fait un moment que j'ai envie d'écrire à propos des liens entre notre IEf / Vie libre d'école et l'alimentation , tout comme les liens avec l'info et l'avenir du Monde , d'autant plus que Miss JFdT est ado et est largement concernée....

Le fait d'avoir eu plus de Liberté en temps (un luxe !) pour moi , m'a permis entre autres , de repenser plus tranquillement (hou ,à des tas de choses !!) , à notre façon de nous alimenter....

Petit à petit , assez vite , on a quitté la grande ville , mangé Bio , mangé végétarien , puis , avec souplesse , on a mangé surtout localement , et maintenant (encooore! ) on ne rentre dans aucune case , on n'est plus végétariens uniquement , ça dépend . Cela dit , chez nous , on ne cuisine pas de viande , mais on mange surtout en "conscience". J'ai , pour ma part appris à jardiner (donc bio on n'allait pas s'auto-empoisonner ) on a eu certaines années un grand potager , un poulailler pour les oeufs , et j'aimais beaucoup cela ! 
je souhaite d'ailleurs à terme , retrouver cette possibilité , en attendant , on a la chance de pouvoir intégrer bientôt ici des jardins partagés . 

En tout cas , la réflexion sur la santé , la nourriture , la production des aliments a accompagné la réflexion et le changement de vie , qu'a été le choix de vivre libre d'école.


Il est vrai que le fait de quitter l'école et de manger autrement ont été lié. Quand j'étais petite, j'avais l'habitude de lire les ingrédients de tous ce qui passait à ma portée ! J'ai donc posé beaucoup de questions à mes parents à propos de tous ces additifs (entre autres...).


Oui, c'est vrai ! C'était extra car ça a donné lieu à beaucoup de discussions entre toi et nous , et tu as beaucoup appris ainsi. Nous aussi d'ailleurs , car il nous a fallu affiner nos réponses ...:-) Je me souviens très bien de ces discussions , et de ta conscience qui s'aiguisait sur ces questions de l'alimentation....


Du coup, grâce à vos réponses et à nos échanges, j'ai pu comprendre l'impact de l'alimentation sur la santé. 

Oui , je me souviens que ça te préoccupait beaucoup même ! Sinon , est-ce que tu te souviens (à peu près ) quand tu as commencé à prendre conscience de l'impact des modes de culture sur la "santé " de notre planète , la terre ?

Je crois me souvenir que cela a commencé vers mes 5 (ou 6...) ans, avec les DVD "Ma petite planète chérie". C'était très bien fait, et comme je ne le regardais pas seule, j'ai pu vous poser plein de questions et comprendre qu'il fallait protéger la planète. J'avais même appris la chanson du générique  sur l'Océan par coeur !
Quand nous sommes arrivés à la campagne, je me suis encore plus rendue compte de l'importance de la terre, car, toi Maman, tu as commencé à faire un potager. Je me souviens aussi pour mes 9 ans, quand Papa a construit un poulailler !

Oui ,moi aussi ! C'était une sacrée expérience pour moi de débuter en jardinage comme ça ,j'ai adoré tout de suite. Tu as mis très longtemps à ma grande surprise à avoir envie de participer à cette activité. Enfin , si pour cueillir et récolter ça allait ! Ca m'a encore appris sur le fait qu'il était inutile et pas très bénéfique de se faire des idées sur ce qui pourrait plaire à des enfants (Impossible de généraliser !! On peut proposer mais voilà....)  Je me souviens des noms que tu as donné aux Poules et à la Cane aussi , de la construction du poulailler (tu te souviens ?) et des oeufs que tu ramassais , tu te souviens ? 
Vers tes 9 ou 10 ans on était abonnés à Silence et à aux 4 saisons du jardin Bio et tu les lisais tous , je me souviens !!! Cela aussi a dû te marquer ,non ?

Bien sûr, que je m'en souviens ! Rousseneige, Rousselaine, Rousselune et Outka I (Puis Outka II !)
je me souviens aussi de mes lectures de S!lence et des 4 saisons du jardin Bio. Je me souviens avoir été très attirée par la rubrique sur les races de poules ! J'ai aussi lu avec beaucoup d'attention les articles sur les villages en transition dans S!lence et les manières de lutter contre les insectes mangeurs de plantes.

Hé oui !  On n'avait aucun appareil électrique en cuisine ces années -là , on avait ce projet qu'on n'a pas pu réaliser de maison autonome , et je sais que ça te plaisait.... :-) Le fait aussi , d'avoir une cuisinière à bois comme seul chauffage , et de cuisiner énormément de choses maison , allait avec cette prise de conscience. Je faisais (ben non , je fais ,lol !! ) le pain , mon levain , du kéfir , nos gâteaux , nos tartes , nos biscuits , nos plats ben tout et l'amouroux cuisinait aussi beaucoup ! Tu as appris à cuisiner ,mine de rien ! On cueillait aussi des herbes dites sauvages , pour nos salades ou en galettes , ça a fait partie de ton quotidien dans cette partie de ton enfance en campagne . Et ça reste. Moi ,ça m'a beaucoup changée , mais plus comme si je me retrouvais ,en fait . Ce que j'aime maintenant c'est toutes ces expériences , et puis les vivre ici mais plus au soleil et avec plus de gens dans le partage. Je trouve ça plus riche , mais toi petite je n'avais pas l'impression que ça te souciait : Si ?


Je ne me souciais pas vraiment de voir beaucoup de monde. J'aimais (et j'aime toujours !) le partage, mais ça ne me manquait pas. J'ai en effet beaucoup aimé pouvoir apprendre la cuisine avec vous. Je me souviens des salades au pissenlit et au plantain que l'on faisait ! C'était bon... :) Le fait de t'avoir vu faire le pain m'a apporté, car je sais que plus tard, je ferais mon pain, mes tartes et mes galettes maison ! 



Et tu les fais déjà d'ailleurs !  

Tu te souviens , quand à 10 ans tu as vu avec nous , dans un tout petit cinéma , le film de Coline Serreau (Tu avais déjà vu"La belle Verte" ...) "Solutions locales pour un désordre global". ? Toi , jamais malade , tu as vomi pendant ce film..... Je pense que le contenu n'y était pas étranger.... Est-ce que ce film t'a marquée et de qui tu te souviens comme ça , spontanément ?

Spontanément, je me souviens de Claude et Lydia Bourguignon. Je me souviens aussi de cette femme indienne qui m'avait fait prendre conscience que ça concernait tout le monde - y compris nous... 

Oui , c'est Vandana Shiva , une physicienne et militante écologique et féministe extrêmement courageuse !  





Du coup , j'en reviens à ce qui m'a donné envie de te proposer cet article aujourd'hui ! 
Le documentaire de Marie-Monique Robin " Les Moissons du Futur" qu'on a visionné tout à l'heure.
Alors , qu'en as-tu pensé ?

Je l'ai trouvé très intéressant, car il montre que, pour produire de manière harmonieuse avec la nature, il faut d'abord comprendre la...la nature, justement, du sol que l'on souhaite travailler ! Et il montre aussi des manières de travailler en accord avec les traditions des pays, comme la Milpa au Mexique ou les rizières au Japon. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé cet agriculteur japonais (et sa femme !) et leur manière de fonctionner. Ils vont vraiment jusqu'au bout de la démarche.


Oui , moi aussi j'ai craqué sur la sérénité de ce couple de japonais . Ca va encore plus loin que les AMAP qu'on connait pour l'instant.
Les Mexicains aussi sont très intéressants , et sinon c'est marrant toutes ces techniques d'Agroécologie , finalement ça me fait un peu penser aux méthodes pédagogiques actives: En fait peu importe , ce qui compte c'est l'état d'esprit ! Respecter et connaitre la terre , le Sol et les plantes et  produire en comprenant les choses dans leur globalité ,pas juste viser la production , le résultat , c'est assez proche de mon approche de la "Pédagogie"  en toute modestie ! ;-)  Toi , tu as envie ,ou pas encore (ou pas du tout ) d'agir pour plus d'agroécologie , des idées d'actions te viennent , des envies d'approfondir ? 


En pensant à cet homme au Malawi, qui travaille dans un institut d'agroécologie, j'ai envie de planter des arbres ! (Comme Jean Giono, hihi !) J'ai aussi envie de pouvoir jardiner en tenant compte de tout ce que j'ai appris en regardant ce documentaire. Planter des melons ou des pastèques aux pieds d'arbres fruitiers qui serviraient de tuteurs à des haricots...

Chouette , oui , bonne idée , ça tombe bien on peut de nouveau jardiner ici ! ;-) Pour les arbres faut voir , tu peux voir avec ton groupe de pionniers peut-être ? (Groupe de scoutisme grands ados) 

Bien , et voilà ce documentaire formidable pour ceux que ça tente , et puis n'hésitez pas à nous laisser des commentaires sur le blog , car...il n'y a pas que que Facebook dans la vie  ;-) 



Merci à celles et ceux qui nous auront lu jusqu'au bout ! 

Pour finir , avec un peu d'humour et en chanson voici le nouveau Clip d'une chanson d'Alexis HK qu'on aime bien chez nous . Comme il le chante : 
"On peut apprendre l'amour comme une règle d'or,
pour pardonner les vivants
et les morts.
Mais on n'apprend pas à un porc à cesse de se gaver.
Tant qu'on remet de l'or dans son écuelle d'acier."..... 
A bientôt , et belles journées à vous et surtout , ....bon appétit !! ;-)