mardi 26 novembre 2013

Sept message pour mes 15 ans

Bonjour !
Comme je l'avais annoncé dans mon précédent article, je vais vous proposer une critique d'un des livres de Virgule. Aujourd'hui, ce sera " Sept messages pour mes 15 ans " de Stewart Lewis. (Titre original : You have seven messages.)




Des cinq livres envoyés par Virgule (il ne m'en reste plus qu'un à lire), Sept messages pour mes 15 ans est mon préféré. L'écriture est à la fois drôle et très touchante, voire même émouvante à certains passages. Au début, ce livre ne me disait rien, mais il m'a suffit de lire les premières lignes pour savoir que j'allais l'aimer. 


"J'ai quatorze ans. Mais je lis le New York Times, je ne mets pas de barrettes dans mes cheveux, je ne décore pas mon téléphone portable avec du vernis à ongles et je ne cours pas après les garçons. [...] Je fais plus jeune que mon âge. Je le sais, mais je n'aime pas qu'on me traite d' "ado". Ça me donne l'impression d'être coincée au purgatoire des enfants sages, [...]."


Luna, l'héroïne de cette histoire, vit à New York avec son petit frère et son père. Sa mère est morte il y a un an. Un jour, en allant voir l'ex-appartement de sa mère, Luna y découvre son portable. Sans vraiment savoir pourquoi, elle écoute la messagerie et découvre sept nouveaux messages...  
De fil en aiguille, on suit les découvertes de Luna autour de ces sept messages. Mais ce qui est agréable dans la lecture, c'est que l'auteur ne s'est pas focalisé uniquement sur ces messages. On " assiste " également à la vie quotidienne de Luna, à sa nouvelle passion pour la photographie lorsque son père lui offre un vieil appareil photo, à sa rencontre avec son voisin violoncelliste, Oliver... 
Au fil de ses découvertes, Luna fera de nombreuses rencontres qui lui permettront de rencontrer une autre partie d'elle-même...

L'écriture de Stewart Lewis est très attachante, comme ses personnages. Les chapitres nous entraînent plus profondément dans l'histoire et, passé le chapitre 10, il devient presque impossible de s'arrêter. (Enfin pour Madalaine et moi...) Les personnages sont presque tous assez mystérieux avec une part d'eux-même qu'on ne découvre qu'en "cours de route".  La fin est très belle, très touchante aussi.

" Pour la première fois depuis la mort de ma mère, je ne ressens pas les mains géantes qui me compriment le cœur. Elles ont disparu. À la place, je me sens légère. J'ai l'impression de me déployer lentement, comme si un nœud s'était défait. "


Sept messages pour mes 15 ans est donc un magnifique roman de découverte, d'amour et de sentiments.
J'espère que vous pourrez le trouver et le lire, car il est vraiment formidablement beau, tout simplement.