samedi 11 mai 2013

Voyage à Lyon :

Nous sommes parties, Voyager ...!

Un mois de partance, dont 20 jours environ entre Lyon et Villeurbanne.

C'est très proche,mais...très différent !

Lyon est immense, son centre est empli de gens très pressés , speeds, peu bavards ...(Assez froids...? )...Un centre -ville beau , très commerçant , entre deux fleuves, bruyant , mais à la population pressée, un rythme qui ne nous convient...pas !!

Villeurbanne fonctionne plus comme un grand village...Mais un village très pollué !

Les gens s'arrêtent plus volontiers vous indiquer un lieu, une direction, c'est plus agréable tout de même !


"Petit Inventaire léger pour ne rien prendre au sérieux ! :
A Lyon,A Villeurbanne,
 il y a ...eu
Une vieille dame très avare,
un boulanger aveyronnais,
Une journée de grand soleil,
Une après-midi ciné extra!
Une expo superbe,
un marchand de presse
qui aime le courrier postal,
des gens qui marchent trop vite,
une maman angoissée,
Une tricoteuse tricopathe,
une libraire sympathique,
Une fausse douce,
Une amie généreuse,
Une cousine médisante,
une éducatrice pétrie d'idées...reçues !
Des familles non-scos adorables,
Un jeu de peindre,
Un autre bientôt,
plein d'animatrices d'éducation créatrice,
Une bébée qui tousse,
Une bébée qu'on aime,
une fille aux cheveux bleus,
Les quais de la Saône,
et ceux du Rhône,
Une ville sans changements,
Plein de policiers dans le 1er,
des souvenirs à promener,
des histoires de Soie,
Quelques livres,
Un peu de plaisir d'apprendre,
Des passerelles sur l'eau,
Un marché très cher,
des bouchons d'oreille,
des rhûmes de pollution,
un salon primevère,
un stand LED'A,
une adhésion,une !
Une jeune fille du temps
à l'aise en parlant de l'IEF,
des rencontres,
un Thomas de Couiza,
Un Medhi retrouvé,
Plein de gens reliés,
des prises de nouvelles,
Alors ça va,
Ce qu'elle a grandi !
Tu vas revenir?
Jamais !Vive la campagne !
Je suis contente de te revoir,
Moi aussi !
Des embrassades !
Du tricot,
Des cadeaux,
Une artiste en colère,
Des bagages abondants,
Un oncle seul le soir
malgré sa maladie,
Deux heures dans la rue,
Avant un RV,
Des coups de téléphone
avec l'Amouroux,
Beaucoup de bus,
Des cartes écrites et
postées,
des jambes fatiguées,
des petites soirées au calme,
des rires,des rigolades,
des histoires de sans-culotte,
Une très grosse ville,
et pas de...
raton-laveur...! "







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bonjour ,Merci de commenter , modérez vos propres propos , après tout ici c'est un blogs d'auto-didactes et d'auto-apprenants etc...bref courtoisie et auto-discipline y sont appréciées :-)