mardi 26 novembre 2013

Sept message pour mes 15 ans

Bonjour !
Comme je l'avais annoncé dans mon précédent article, je vais vous proposer une critique d'un des livres de Virgule. Aujourd'hui, ce sera " Sept messages pour mes 15 ans " de Stewart Lewis. (Titre original : You have seven messages.)




Des cinq livres envoyés par Virgule (il ne m'en reste plus qu'un à lire), Sept messages pour mes 15 ans est mon préféré. L'écriture est à la fois drôle et très touchante, voire même émouvante à certains passages. Au début, ce livre ne me disait rien, mais il m'a suffit de lire les premières lignes pour savoir que j'allais l'aimer. 


"J'ai quatorze ans. Mais je lis le New York Times, je ne mets pas de barrettes dans mes cheveux, je ne décore pas mon téléphone portable avec du vernis à ongles et je ne cours pas après les garçons. [...] Je fais plus jeune que mon âge. Je le sais, mais je n'aime pas qu'on me traite d' "ado". Ça me donne l'impression d'être coincée au purgatoire des enfants sages, [...]."


Luna, l'héroïne de cette histoire, vit à New York avec son petit frère et son père. Sa mère est morte il y a un an. Un jour, en allant voir l'ex-appartement de sa mère, Luna y découvre son portable. Sans vraiment savoir pourquoi, elle écoute la messagerie et découvre sept nouveaux messages...  
De fil en aiguille, on suit les découvertes de Luna autour de ces sept messages. Mais ce qui est agréable dans la lecture, c'est que l'auteur ne s'est pas focalisé uniquement sur ces messages. On " assiste " également à la vie quotidienne de Luna, à sa nouvelle passion pour la photographie lorsque son père lui offre un vieil appareil photo, à sa rencontre avec son voisin violoncelliste, Oliver... 
Au fil de ses découvertes, Luna fera de nombreuses rencontres qui lui permettront de rencontrer une autre partie d'elle-même...

L'écriture de Stewart Lewis est très attachante, comme ses personnages. Les chapitres nous entraînent plus profondément dans l'histoire et, passé le chapitre 10, il devient presque impossible de s'arrêter. (Enfin pour Madalaine et moi...) Les personnages sont presque tous assez mystérieux avec une part d'eux-même qu'on ne découvre qu'en "cours de route".  La fin est très belle, très touchante aussi.

" Pour la première fois depuis la mort de ma mère, je ne ressens pas les mains géantes qui me compriment le cœur. Elles ont disparu. À la place, je me sens légère. J'ai l'impression de me déployer lentement, comme si un nœud s'était défait. "


Sept messages pour mes 15 ans est donc un magnifique roman de découverte, d'amour et de sentiments.
J'espère que vous pourrez le trouver et le lire, car il est vraiment formidablement beau, tout simplement.


jeudi 14 novembre 2013

L'enfant doué (HQI) et l'amitié :

Bonjour ,

J'ai lu ce matin cet excellent article d'Arielle Adda , spécialisée dans les personnes douées (A Haut potentiel , dites précoces , etc....ou nommées PASIMIP par Jeune fille du temps.)

J'apprécie beaucoup les conférences d'Arielle Adda ou ses livres.(Le travail de Monique de Kermadec aussi.)

Ici , il s'agit des enfants doués , (gifted children aux USA , j'aime cette expression ...) , et des liens d'amitié , que bien souvent , en plus , scolarisés , ils ne nouent pas (et comme je les comprends , làààààà !! )

Petite fille du temps était ainsi à l'école . A l'époque nous ne savions pas que nous étions une famille hum...à part , enfin à part ça oui ,mais nous ne savions pas nommer le pourquoi du comment .

Il nous manquait un éclairage fondamental :Celui de la Douance.

Car si jeune fille du temps sait qu'elle est douée , je le suis aussi (ai pris connaissance de cet éclairage tardivement dans ma vie...), et mon mari l'amouroux itou. (Il a mis longtemps à y croire , pour finir par me dire qu'il avait passe les pré tests Mensa vers 16 ans , de lui-même , sur minitel ...!!! Quand même...!) l'est également....! ;-)

La question de l'amitié , est une question qui nous occupe tous trois depuis longtemps !! :-)

Nous en avons des approches différentes , mais petite fille du temps nous a appris , à nous les parents , bien des choses : 1 : Elle ne peut pas se lier si les échanges ne sont pas nourris .
   2 :  Si les amitiés sont rares , elles sont plus fortes et vraies que les copinages , quand il y a échanges profonds.

Aussi je ne puis que relayer que cet article profondément intelligent et juste , qui de plus rassurera bien des parents d'enfants doués , à qui je me permets de rappeler que l'école n'est pas obligatoire , et que si , l'école lamba actuelle , fait souffrir les enfants doués . (J'y étais ,notre fille y est un peu allée , et j'en ai connu  beaucoup en souffrance : La souffrance ne permet jamais de s'épanouir , surtout quand on possède une hyper -sensibilité .)

L'article d'Arielle Adda vient du site "Le journal des femmes " :



L'enfant doué et ses amis


L'enfant doué peut-il avoir des amis et conserver une longue amitié ? Arielle Adda rassure les parents.
« C’est un enfant qui n’a pas d’amis ». C’est parfois le seul motif de consultation : plusieurs maîtresses ont alerté les parents, et eux-mêmes, qui ne trouvent pourtant rien d’alarmant dans son comportement au quotidien, commencent à être gagnés par une inquiétude sournoise à l’idée qu’il n’est peut-être pas tout à fait comme les autres. En effet, il fait preuve d’une curiosité d’esprit qui n’est pas de son âge et il déconcerte par ses remarques étonnamment pertinentes.
Finalement peut-être y a-t-il quelque anomalie dans  son caractère. On entend parler de troubles psychiatriques discrets chez les enfants : il est vrai qu’il ne ressemble pas tout à fait à ses camarades, même s’il s’agit de très subtiles différences, d’ailleurs elles n’ont pas échappé à l’œil perspicace de ses maîtresses.
Le résultat au test apporte une réponse éblouissante de clarté : un enfant à l’esprit si délié s’ennuie quand il ne trouve pas d’interlocuteur possible. Eux-mêmes, ses parents, choisissent leurs amis en fonction de centres d’intérêt commun, de dialogues plaisants, généralement teintés d’un humour que chacun sait apprécier, ils ont plaisir à les fréquenter… ils n’auraient pas l’idée de dîner en compagnie de personnes les contraignant à se creuser éperdument la tête à la recherche d’un  sujet de conversation.
Pourquoi en irait-il différemment chez leur enfant ? Lui aussi préfère parler avec des enfants qui comprennent ce qu’il dit et enchaînent sur ses idées, même si elles peuvent sembler folles aux yeux des autres.
Les enfants doués détestent généralement la violence : ils ne distinguent pas très bien ce qu’elle peut apporter et ils en voient les inconvénients : ecchymoses au sens propre et au sens figuré, quand les injures se font impitoyables, rancunes accumulées débouchant sur de véritables guerres, émotions tellement perturbatrices qu’il devient impossible d’écouter le cours suivant la récréation où la bataille s’est déroulée. Un univers enfantin divisé entre « amis » et « ennemis » n’a rien de très plaisant quand on préfère dépenser son énergie en galopades joyeuses ou alors organiser de vraies batailles, exigeant de subtiles stratégies. Napoléon plutôt qu’un barbare Attila.
Aller lire pendant la récréation semble bien préférable à des combats sans objet ou à des conversations futiles et médisantes, mais la classe peut, parfois,  être séduite par la proposition d’un jeu attrayant : l’enfant doué aura alors su imprimer un mouvement dynamique à des enfants enchantés.
Ces embellies n’effacent pas le sentiment profond de solitude éprouvé le plus souvent par l’enfant doué. Il lui faut trouver un semblable pour s’autoriser à  laisser tomber le masque qu’il est déjà en train de se forger afin de se protéger contre les mille petites flèches dont les auteurs ne sont même pas conscients.
L’enfant doué devient prudent avant même d’avoir réellement compris la nécessité de cette réaction quasi instinctive de protection. Très vite, il sait qu’il doit craindre les rassemblements plus importants, la seule mention d’une éventuelle colonie de vacances le hérisse, elle pourrait se révéler un enfer d’où il lui sera impossible de s’échapper. Le risque est trop grand et il s’étonne que ses parents, si attentifs, ne paraissent pas s’en rendre compte quand ils évoquent calmement son  inscription. Heureusement, il existe des colonies spécifiquement consacrées aux enfants doués proposant des thèmes précis en fonction de leur attirance. Reste à convaincre un enfant méfiant et déjà échaudé.
Quel bonheur alors s’il rencontre un enfant aussi précautionneux que lui : ils ne tardent pas à se deviner et c’est en riant joyeusement qu’ils enlèvent leur déguisement salvateur. Libérés, l’esprit léger et toute appréhension disparue, ils peuvent converser à leur gré, assurés d’être entendus et compris. Leur interlocuteur ne va pas se transformer tout à coup en un individu obtus, comprenant tout de travers en jetant un regard perplexe, et même inquiet, à l’enfant doué, pour une fois spontané, qui pourrait sembler « fou » ou, tout au moins, d’une fantaisie inquiétante.
L’amitié, la vraie, est un précieux trésor, on ne peut pas le gaspiller en qualifiant de ce terme une  entente plus superficielle, fondée sur un seul centre d’intérêt commun : le dialogue est alors restreint, réduit à cet intérêt, tel qu’un sport pratiqué ensemble par exemple, mais il faut se garder de penser que cette entente signifie que l’enfant doué a enfin trouvé un véritable ami.
Parfois, la déception est si forte qu’il ne veut plus du tout voir celui qui semblait pourtant un ami convenable : d’infimes malentendus, d’imperceptibles petites fissures, des paroles maladroites, ont provoqué des blessures, superficielles en apparence, mais qui sont en réalité de profondes meurtrissures dont les enfants doués ont très tôt l’expérience. Ils répugnent à exposer à leurs parents désolés les raisons de cette rupture, ils craignent d’entendre qu’ils font bien des histoires pour une broutille, qu’ils sont exagérément exigeants, scandaleusement fragiles, incroyablement susceptibles, et qu’ils doivent s’endurcir parce qu’ils n’en ont pas fini avec ce genre de situation, d’ailleurs, ils en verront bien d’autres. Ce discours réaliste, prononcé avec les meilleures intentions éducatives du monde, serait destiné à préparer au mieux l’enfant doué à affronter le monde extérieur dans de bonnes conditions. Il arrive tout de même que ces parents, qui se veulent stricts pédagogues, perçoivent au plus profond d’eux-mêmes un écho lointain d’une souffrance semblable, ressentie dans leur enfance, mais ils préfèrent enfouir encore plus loin cette réminiscence dérangeante.
On ne doit pas non plus négliger certaines réactions fréquentes suscitées par les enfants doués : la jalousie que déclenche souvent leur facilité, même lorsqu’ils s’appliquent à la rendre pratiquement imperceptible en gommant ses effets trop spectaculaires, peut empoisonner la plus tranquille des relations amicales. De même, l’agacement provoqué par leurs avis,  surprenant de sagesse, sans qu’on comprenne comment ils ont abouti à cette conclusion limpide.
Rencontrer un véritable ami est ce qu’on peut souhaiter de plus heureux à un enfant doué et avoir la chance de pouvoir conserver cette amitié est plus précieux encore ; plus tard, ils pourront partager leurs tourments, leurs interrogations, assurés de trouver une écoute attentive au récit de leur premier emballement amoureux et de leur première peine de cœur, étapes obligées dans l’accès à la vie adulte. Chacun connaîtra la sensibilité particulière de l’autre et saura la ménager : tous les deux ressentent de la même manière et avec la même intensité la blessure infligée à l’un d’eux.
L’amitié entre personnes douées  surmonte toutes les embûches, ignore toutes les mesquineries, vainc les aléas, parfois dramatiques, de l’existence, elle possède la  même force mystérieuse que celle qui anime l’enfant doté de qualités particulières lorsqu’il s’élance sur la route de son accomplissement et elle l’accompagne sans défaillance.
 Crédit photo : sonya etchison - Fotolia.com
Auteure : Arielle Adda

J'adore cette conclusion , j'espère qu'elle donnera espoir à ceux qui doutent , et moi je remercie Arielle Adda , et la Vie parce que Jeune fille du temps a justement cette force  mystérieuse dont elle parle . Dont j'étais dépourvue , mon mari aussi ,mais nous avons su l'accompagner pour qu'elle prenne racine en elle , et ça , c'est un très grand bonheur...! :-) 

mercredi 13 novembre 2013

Les livres de Virgule ou l'utilité d'une coquille

Bonjour !

Depuis quelques mois, je suis réabonnée à "Virgule", magazine proposant (entre autre nombreuses choses) des critiques de livres. 
Chaque mois, trois ou quatre romans, choisis par la rédaction, sont présentés et les lecteurs faisant partie de ce " Coin lecture " donnent leur avis. 

Il y a peu, j'ai écrit à ce magazine pour leur faire part d'une coquille et, ayant très envie de faire partie des critiques du " Coin lecture ", Madalaine m'a proposée (merci Madalaine !) de leur demander dans ma lettre !
Quelques jours après, je recevais une lettre m’annonçant que j'allais bientôt recevoir cinq livres à lire et à renvoyer avec les critiques avant février 2014 !

Pour cet article, je vais juste vous présenter rapidement les livres en question. Je ferais ensuite des articles plus long pour chaque livre. 



"Une planète dans la tête" de Sally Gardner : dévoré en une soirée, à couper le souffle, il vous accroche, impossible de le lâcher tant qu'on ne l'a pas fini !

"Sept messages pour mes 15 ans" de Stewart Lewis : absolument génial, c'est mon préféré, une écriture fine, vraiment formidable !

"Big Easy" de Ruta Sepetys : pas encore terminé, pour l'instant haletant et vraiment très bien écrit et rondement mené.  




"Sweet sixteen"  d'Annelise Heurtier : à mon goût,  froid et distant par rapports aux événements (le livre est d'après une histoire vraie) , pas assez développée sur les " sweet sixteen " et trop court, la fin est bizarre, on a envie d'en savoir plus.

"Western girl" d'Anne Percin : pas encore lu, juste des extrait pas-ci par-là. 


Voilà, c'est tout pour cette présentation, si vous avez envie d'avoir un autre avis que le mien sur " Une planète dans la tête ", je vous recommande l'article de Nathan, ici :  http://bouquinsenfolie.blogspot.fr/2013/09/une-dystopie-retro.html

J'espère que cette petite présentation vous plaira, ainsi que les articles qui vont suivre, 
A bientôt !


mardi 23 juillet 2013

Victoria rêve ou les mots de Timothée de Fombelle

Bonjour !

Je voudrais vous parler d'un livre que j'ai particulièrement aimé : "Victoria rêve", du très talentueux Timothée de Fombelle. 






Quand j'ai eu pour la première fois "Victoria rêve" entre les mains, après un mois d'attente (ma bibliothèque a eu du mal le faire venir, il était réservé pour un mois ;) ), je ne me suis pas tout de suite jetée dessus, contrairement aux autres "petits" livres (moins de 200 pages) que je dévore sur le chemin. Je ne suis donc pas rentrée à la maison en m'exclamant : "Il était bien ce livre !", mais en m'écriant : "J'ai "Victoria rêve" !". (Le cri du cœur !)
J'ai attendu le lendemain pour lire dévorer Victoria. Et tout suite, dès les premiers mots, dès les premières phrases, je me suis sentie emportée.
On comprend tout de suite le besoin d'aventure de Victoria, surtout quand on se rend compte à quel point sa vie est ennuyeuse : école, maison, école, maison, école, etc. Mais quelque chose d'étrange se passe dans sa vie, ses livres disparaissent, Jo cherche les trois cheyennes...

"Personne n'est obligé de croire ce qui va suivre. On a toujours le droit de ne pas croire ce qui est écrit dans les livres. On pourra dire encore "Victoria rêve". Mais, quand elle se tourna vers le coin de la pièce, quand ses yeux fouillèrent l'ombre, la grande horloge n'était plus là.
L'horloge était partie en ne laissant derrière elle qu'un petit tas de poussière."

A chaque fin de chapitre, un rebondissement nous attend, là, au coin de la page, comme pour nous dire : "Vas-y, tourne la page et tu comprendras tout !". Une des grandes particularité de l'écriture de Timothée de Fombelle, c'est d'étonner le lecteur dès la première phrase afin de provoquer l'envie, j'oserais même dire le besoin de lire la suite.
L'une des différences qui existe entre Victoria et les autres héros de Timothée de Fombelle (Tobie, Vango...), différence à mon goût plutôt agréable est que Victoria cherche les aventures contrairement à Tobie et à Vango qui sont des fugitifs. Ils veulent une vie calme, "Victoria voulait une vie d'aventures, une vie folle, une vie plus grande qu'elle."

Victoria rêve est donc un petit roman, mais un roman plein d'humour, d'aventures, de surprises en tout genre et c'est un roman touchant. (Surtout la fin... Petite tendance romantique...)
J'espère que mon petit article vous aura donné envie de lire Victoria rêve et les autres livres de Timothée de Fombelle, si ce n'est pas déjà fait !


"Mais elle sentait pour la première fois la beauté de certaines choses de sa vie, tout ce qui lui appartenait déjà : la forme ronde d'une larme de son père sur la page d'un livre, la fragilité, l’incertitude du lendemain, la main de Jo secrètement sur elle." 

lundi 8 juillet 2013

Une bouteille dans la mer de Gaza

Bonjour !
Aujourd'hui je vais vous parler d'un livre que je viens de lire et qui m'a beaucoup plu. C'est " Une bouteille dans la mer de Gaza " de Valérie Zenatti. Voici donc un petit texte sur ce beau livre.




Tal vit à Jérusalem. Elle a 17 ans. Naïm vit à Gaza. Il a 20 ans. Ils sont tous les deux fatigués par la violence et la haine. Un jour, après un attentat, Tal décide de réagir : elle écrit un message qu'elle glisse dans une bouteille, en la confiant à son frère Eytan, qui est soldat à Gaza. Et un jour la réponse arrive : ce n'est pas une fille, contrairement à ce qu'attendait Tal, mais un garçon plutôt moqueur. Mail après mail, ils se racontent leur quotidien, leurs rêves et leurs dégoûts.
Ce roman épistolaire, très bien écrit, avec sensibilité et humour, émeut. Il nous emporte, loin, à Jérusalem ou à Gaza, vivre avec Tal ou Naïm une réalité sans préjugés. Émouvant, sans tomber dans le pathos, drôle, mais ni énervant, ni lourd. On peut s'identifier aux personnages mais ils restent tout de même lointains. 
Ce paradoxe crée un équilibre très agréable. Au fur et à mesure que l'on approche du dénouement, l'impatience nous gagne mais cette attente est récompensée dans le dernier chapitre, ne serait-ce que par le titre du mail de Naïm : " Tout te dire, enfin. Puis... ".
La fin nous laisse avec un sourire aux lèvres. Les plus belles fins sont, à mon goût, celle où l'on se sent comme repu et où l'imagination n'éprouve pas le besoin de faire, d'inventer, la " suite " de la fin. 
Un très beau livre, finement écrit, à la lecture très agréable.


J'espère que ce petit résumé vous aura donné envie de lire ce livre.
Au revoir !

jeudi 20 juin 2013

Les grands mathématiciens : Thalès de Millet.

Bonjour !
Aujourd'hui, je vais vous présenter un mathématicien : Thalès de Millet.



Un portrait de Thalès. 




Nous avons très peu d'informations sur Thalès. C'était un mathématicien grec qui aurait vécu au VIe siècle avant J.-C. Seuls quelques vieux textes grecs permettent de dire qu'il était également commerçant, philosophe, ingénieur et astronome. Il fonda l'école ionienne entre le VIe et le Ve siècle avant J.-C. et est considéré comme le premier mathématicien de l'histoire. Il fait partie de ceux qu'on appelle les sept sages de la Grèce. C'est le premier savant à avoir une renommée au titre de mathématicien.




Il est le fondateur de la géométrie grecque .
Pour Thalès , l'eau base de tout , est le premier élément .
Il ne pense pas que la pluie soit une  une conséquence divine .
Il veut donc chercher les causes physiques de cela.

Il introduit la géométrie en Grèce avec le théorème qu'on lui attribue :
le théorème de Thalès.

MN
PQ
 = 
M′ N′
P′ Q′
 et 
OM′
OQ′
 = 
MM′
QQ′
.

Il arrive à calculer la hauteur des pyramides d'Égypte, à l'époque déjà vieilles de 2000 ans, grâce à leur ombre portée.
Cette vidéo amusante nous l'explique bien :
http://education.francetv.fr/videos/petits-contes-mathematiques-le-theoreme-de-thales-v111165
De nombreuses propriétés lui sont attribuées telles que : 

" Un triangle isocèle a les deux angles à la base égaux ", 

 


" Si un triangle est inscrit dans un cercle de diamètre un coté du triangle, alors ce triangle est rectangle " 


ou encore : " un cercle est symétrique par rapport à ses diamètres ".


Thalès aurait trouvé son célèbre théorème en cherchant à mesurer la pyramide de Khéops. 



Les images proviennent du site " Histoire des chiffres ".

Du coup , je viens d'écouter cette émission avec Maman , cette émission génial en deux parties , qui peut réconcilier avec le monde de Maths...Une autre façon de les ressentir , de les présenter !

ICI dans Pourquoi retourner aux sources des mathématiques ?

"Par Caroline Lachowsky
Karine Chemla, mathématicienne, spécialiste des mathématiques anciennes, est notre invitée pour tenter de répondre à la question : « Pourquoi retourner aux sources des mathématiques ? »
Les traces les plus anciennes de productions mathématiques nous emmènent en Mésopotamie, en Chine et en Inde. Mais les mathématiques de ces époques lointaines étaient-elles les mêmes ou étaient-elles variées ? On sait par exemple, que dans certains cas, les mathématiques étaient appliquées à l'astronomie, alors que dans d'autres, elles concernaient la gestion administrative ou financière. Si les mathématiques étaient différentes les unes des autres, comment sont-elles devenues une matière homogène ?
Pour tenter de répondre à ces questions, nous recevons Karine Chemla, mathématicienne, spécialiste de l'Histoire des mathématiques en Chine, directrice de recherche au Laboratoire de Philosophie et d'Histoire des Sciences du CNRS."

Vous savez , d'habitude j'aime pas particulièrement les Maths.Mais par contre , j'aime bien l'Histoire des Maths ! J'espère que ça vous aura plu et je vais continuer la série sur les Mathématiciens (ou ciennes) célèbres !

dimanche 2 juin 2013

La Corse : Fiches auto-correctrices

Bonjour !
Voilà donc toutes les fiches auto-correctrices !



1ère partie du questionnaire.




2ème partie du questionnaire.




1ère partie des réponses.



2ème partie des réponses.





Au revoir et bonne journée !! 

vendredi 31 mai 2013

Corsica, corsica...

Bonjour !

Après la petite présentation de Madalaine, voici donc un petit article sur la Corse...
Tout d'abord, voici une des vidéos de C'est Pas Sorcier que nous avons visionnée :






Cette vidéo est plus sur l'histoire de la Corse que sur sa géographie ou sa géologie.  J'ai écrit une fiche à partir de cette vidéo.


L'histoire de la Corse est assez mouvementée. Les Génois l'ont occupée pendant très longtemps, jusqu'à ce que la France décide d'intégrer la Corse dans son territoire. L’Angleterre a également, pendant deux ans, eu son mot à dire. Elle fut délogée par Napoléon Bonaparte qui était originaire de Corse !



Un des visages de la Corse qui me plaît énormément est la chant polyphonique corse. Je découvre avec grand plaisir les mélodie d'I Muvrini !  Le chant polyphonique était, à l'origine, réservée aux hommes mais, à présent, des femmes chantent à leur tour en corse !








Voici la première image de mon questionnaire, les autres suivront bientôt !! Il est auto-correctif ...!




Et un dernier lien :
Les vidéos Youtube de C'est Pas Sorcier !



La suite, c'est bientôt sur Un Coin De Terre Libre D’École !!!
A très bientôt !!

jeudi 30 mai 2013

Corsica : Préparer un voyage :

Bonjour!
Après avoir visionné deux émissions C'est pas sorcier sur la Corse ,
Jeune fille du temps  a rempli vit' fait bien fait cette fiche
et en prépare elle -même une autre .
Elle bouquine des docs sur la Corse et vous prépare un article aussi ...
A bientôt !  ^-^




samedi 25 mai 2013

Le bonheur ? La hulotte est arrivée ! ^_^

Bonjour , juste vite fait , pour partager ,
           Pour vous donner envie de la lire aussi .....

Ce matin "La Hulotte" est arrivée dans notre "terrier" , et Miss Jeune fille du temps a eu un grand sourire....

Madalaine aussi ,

et on lit en choeur ce petit magazine plein de trésors et d'Humour...!

Au sommaire cette fois-ci :



Pourquoi le Martin-pêcheur, qui ne vit pourtant que
de la pêche, n'a-t-il pas été accepté au syndicat 
des oiseaux d'eau ?
Quel est le poisson que le Martin-pêcheur a décidé
de boycotter à vie ?
Le Martin-pêcheur remonte parfois avec une feuille
morte : serait-il devenu fou ?
Quel est le point commun entre le Martin-pêcheur et
les habitants du petit village gaulois ?

En direct de lecture :
Savez-vous pourquoi l'oeil du Martin-pêcheur  semble glauque ? (quand il est dans l'eau )

Réponse:
Au moment d'entrer dans l'eau, le Martin-pêcheur fait glisser sur son oeil pour le protéger, une paupière spéciale, une membrane bleuâtre protectrice,qui lui donne (dixit la Hulotte) un oeil de poisson mort.

Ici, de chouettes téléchargements sur le site de la Hulotte.

Et une vidéoqu'on aime bien sur le thème des ...Martin-pêcheurs...! 




Notre chanson préférée des "P'tits loups du Jazz " , "Martin pêcheur" on ne vous la trouve pas , zut alors !
Belle journée et bonne lecture de la Hulotte aux abonnés ou aux emprunteurs ! 

mardi 21 mai 2013

Etival, M. Bailly et le Jura.

Bonjour !
Madalaine vous a parlé de notre voyage Lyonnais, maintenant, je vais vous parler de notre voyage Jurassien.

Nous avons passé une belle semaine ensoleillée et à la neige à Etival , petit village du Jura Sud où j'étais déjà allée il y a ....dix ans !!!

A Etival, petit village du jura sud, nous avons rencontré M. Bailly, ancien menuisier, qui nous a présenté son atelier et différentes essences de bois.



                                       Toutes les essences de bois de M. Bailly.




A gauche : de bois de sapin, vu sur la tranche; a droite du bois d'épicéa, vu sur la tranche.
M. Bailly nous a expliqué que, si le sapin a des fibres très espacées, l'épicéa, lui, a des fibres très resserrées, ce qui en fait un bois plus dense que le sapin.



Le Thuya est le bois le plus léger de tous ceux que nous a présenté M. Bailly et le Buis le plus lourd.



M. Bailly nous a également montré une baguette de bois d’Ébène !



Bois de Cèdre du Jura.



M. Bailly nous a montré certaines de ses réalisations, admirables par le savoir-faire avec lequel elles avaient été faites.





Fermée ou ouverte, ceci est une colonne d'escalier qui permet de ranger des fils à l'intérieur sans qu'on les voit.




Un montant de fenêtre.



                                 

Un planche pour une terrasse couverte avec des raies pour ne pas glisser. 
Et ci-dessous, l'outil avec lequel M. Bailly a réalisé les raies.




M. Bailly a des caisses entières remplies d'outils, son atelier est rempli de machines de toutes sortes.  Il nous a expliqué plein de choses sur le bois et comment on le travaille. Il a été très gentil de nous réserver autant de temps car nous ne sommes pas restées que quelques minutes !





Nous avons été très touchées par M.Bailly et son accueil , et très intéressées par ses connaissances .
Ma  maman a beaucoup aimé d'autant qu'elle connait M et Mme Bailly depuis qu'elle est petite fille .Cela a été des moments bien agréables avec eux !
Nous espérons les revoir un jour !




samedi 11 mai 2013

Voyage à Lyon :

Nous sommes parties, Voyager ...!

Un mois de partance, dont 20 jours environ entre Lyon et Villeurbanne.

C'est très proche,mais...très différent !

Lyon est immense, son centre est empli de gens très pressés , speeds, peu bavards ...(Assez froids...? )...Un centre -ville beau , très commerçant , entre deux fleuves, bruyant , mais à la population pressée, un rythme qui ne nous convient...pas !!

Villeurbanne fonctionne plus comme un grand village...Mais un village très pollué !

Les gens s'arrêtent plus volontiers vous indiquer un lieu, une direction, c'est plus agréable tout de même !


"Petit Inventaire léger pour ne rien prendre au sérieux ! :
A Lyon,A Villeurbanne,
 il y a ...eu
Une vieille dame très avare,
un boulanger aveyronnais,
Une journée de grand soleil,
Une après-midi ciné extra!
Une expo superbe,
un marchand de presse
qui aime le courrier postal,
des gens qui marchent trop vite,
une maman angoissée,
Une tricoteuse tricopathe,
une libraire sympathique,
Une fausse douce,
Une amie généreuse,
Une cousine médisante,
une éducatrice pétrie d'idées...reçues !
Des familles non-scos adorables,
Un jeu de peindre,
Un autre bientôt,
plein d'animatrices d'éducation créatrice,
Une bébée qui tousse,
Une bébée qu'on aime,
une fille aux cheveux bleus,
Les quais de la Saône,
et ceux du Rhône,
Une ville sans changements,
Plein de policiers dans le 1er,
des souvenirs à promener,
des histoires de Soie,
Quelques livres,
Un peu de plaisir d'apprendre,
Des passerelles sur l'eau,
Un marché très cher,
des bouchons d'oreille,
des rhûmes de pollution,
un salon primevère,
un stand LED'A,
une adhésion,une !
Une jeune fille du temps
à l'aise en parlant de l'IEF,
des rencontres,
un Thomas de Couiza,
Un Medhi retrouvé,
Plein de gens reliés,
des prises de nouvelles,
Alors ça va,
Ce qu'elle a grandi !
Tu vas revenir?
Jamais !Vive la campagne !
Je suis contente de te revoir,
Moi aussi !
Des embrassades !
Du tricot,
Des cadeaux,
Une artiste en colère,
Des bagages abondants,
Un oncle seul le soir
malgré sa maladie,
Deux heures dans la rue,
Avant un RV,
Des coups de téléphone
avec l'Amouroux,
Beaucoup de bus,
Des cartes écrites et
postées,
des jambes fatiguées,
des petites soirées au calme,
des rires,des rigolades,
des histoires de sans-culotte,
Une très grosse ville,
et pas de...
raton-laveur...! "







samedi 4 mai 2013

Mains, doigts , aiguilles , nos ressources en tricot , crochet :

Ici , la vie libre d'école nous pousse vers des intérêts divers et variés.

De la Philo au jardinage ...on se retrouve aussi à avoir (trèès ) envie de manier les aiguilles.

On a commencé par se renseigner , via le web , les bouquins en biblio....

On a rencontré des gens (heu, que des femmes...) en club Tricot/crochet...

Voilà on a débuté simplement comme ça...

A peu près un an après...

Miss jeune Fille du temps est assez experte , Moi moins mais je me débrouille enfin assez bien.(Un vieux rêve chez moi !  ^_^ )

On a eu des dons du coeur en laine de tricoteuses .
(Encore Merci ! )




Des rencontres en voyages de folles du fil... :-)

On s'aperçoit que ce monde là partage Beaucoup ,et ça , j'aime beaucoup !!

Alors si d'aventure ça vous tente :

Voici des tutos filmés fort bien faits en tricot ICI =

Un petit exemple :


Je m'en sers pour une écharpe colorée destinée à l'Amouroux...

D'autres ici aussi.


Un exemple utilisé par JF du Temps , qui essaie plein de points...!



Pour débuter bien sûr , n'oublions pas ...les bases !



On aime bien ,nous , surtout JF du Temps , les aiguilles courbes !

Ca vaut la peine, c'est vrai surtout pour les bérêts ! (Miss m'en a tricoté un magnifique elle s'en fait un autre actuellement ,oui des photos ,je sais...)


L'IEf nous fait mêler les apprentissages , on perfectionne donc notre anglais en tricotant, hé oui !

Notamment sur le forum de Ravelry , ICI (3 millions d'inscrites et Inscrits quand même !!)  ^_^

Pour le crochet les vidéos m'aident bien , car ça a l'avantage de pouvoir les faire répéter autant que...nécessaire hé hé !!

Celles-ci sont Bien !!

Le monde des crocheteuses, tricoteuses , brodeuses , partage avec générosité , vous trouverez des tas de tutos, modèles, conseils , ressources...!

Ici nous avions débuté avec les modèles gratuits et Vidéos de Drops.

Beaucoup de ressources aussi sur Pinterest !

Du coup ,on a reçu des unes on a envie de participer à ceci , des dons très sympas autant qu'utiles :

Le challenge du tricot Solidaire ...CA fait chaud au coeur ...

Bons moments d'aiguill...ages , amusez-vous bien ...!   Nous on s'y remet Illico...  ^_^






mardi 16 avril 2013

Le'ts sing ...Chantons...A cantar ...

Nous aimons chanter par ici ...

Aujourd'hui quelques unes (si peu ) des chansons que nous aimons et chantons , en vidéos pour les entendre et les chanter , si le coeur vous en dit ...


On aime beaucoup !! On l'avait travaillée à trois à un moment , c'était sympa , plein de chansons en jazzy , à part celle_ci les autres n'étaient pas du tout jazz au départ...  ;-)


Camille ...on est fières ! Nous sommes montées chanter a capella sur scène avec elle , pour sa tournée I LoVe You...  Superbe souvenir  !!



Olivia Ruiz ...Belles inspirations , humour et voix qui a bien évoluée ...

Jeune fille du Temps a découvert les vinyls... Elle aime beaucoup ...Elle a craqué pour pas mal de chanteurs des années 70 ...Super drôle , j'aime les mêmes !



Ca c'est un coup de coeur de jeune fille du temps !  

Comment ne pas aimer ...?




Là aussi coup de coeur partagé...

A chaque fois maintenant , on cherche et trouve les paroles ....Forcément on fait des progrès en anglais , c'est plus sympa de comprendre ce que l'on chante ...

Un autre jour nous mettrons celles que l'on aime en langue espagnole ...

Belle journéeà vous ! :-)


lundi 8 avril 2013

Géographie en chanson....

Bonjour !

Je viens de parcourir les océans , pour découvrir où se situent toutes les îles de la chanson de Voulzy ,
"Belle Ile en Mer"....

Comme ça , pour le plaisir , par intérêt .

Ca fait de jolies découvertes !

On chante et on voyage et voilà c'est de la géo-graphie !

C'est ça libre d'école , tout simplement...








Bonne journée , et jolis voyages à vous aussi ! :-) 



dimanche 7 avril 2013

L'échelle de l'univers


Bonjour !
Voici un site formidable qui montre l'échelle de l'univers .

Je trouve cela formidable car on voit que les humains sont vraiment insignifiants  face au très petit ou au très grand !


Je pense qu'on peut rester dessus pendant des heures !

Bonne découverte !





Néanmoins, je suis heureuse de me mettre à voyager pour de bon, maintenant ,  alors n'oubliez pas de nous aider à gagner cette possibilité de beau voyage-échange en votant et faisant voter pour nous ICI ....J moins 8 ...pour la fin des votes ...

mercredi 3 avril 2013

Lire c'est partir un peu , déjà...

Ah ,mais on n'a jamais écrit ça...Tiens  !

On adore lire....

De vrais livres, de vieux livres , de beaux livres , des livres neufs ....

On passerait , on peut passer des heures dans des librairies, des bibliothèques , des boutiques de livres d'occasion, bref des endroits bourrés de livres ... !



Ce genre d'endroits nous fait soupirer d'aise... Nos corps se préparent à s'installer , à se lover , à se nicher quelques bouquins à portée de bras , et hop...! Déclenchement des Voyages... !

(Cette photo provient du groupe facebook affectionné par Jeune Fille Du Temps (ce groupe pas face de bouc ) , qui se nomme ainsi : Improbables Librairies ,Improbables bibliothèques...

Pendant que je vous écris ce petit message , Miss du temps est installée dans ce fauteuil hamac et est partie voyager dans un bon bouquin...


Il m'arrive trèèès souvent de lire ce qu'elle lit (après lui avoir lu de nombreuses histoires ...) , et on échange nos impressions avec plaisir voire délectation...

Et maintenant , oh que c'est chouette , elle lit aussi en partie , les livres à dispo à la maison , en discutant d'abord sur ce qu'on en pense , pour protéger ses émotions fortes.

On a de quoi bouquiner par ici , faut dire ...  ;-)


Ca ne nous empêche pas de fréquenter biblios et librairies (enfin d'occasion surtout , finances obligent ) ;-)

Elle a aimé ainsi "Le baron perché" de Calvino , un qui m'accompagne depuis longtemps , "Maman je t'adore" de W.Saroyan , une pure merveille , Pennac , Picouly , et des tas d'autres....

J'ai longtemps pensé que je voyageais en lisant ...Par des romans étrangers notamment ...Je continue de lire avec passion et je relis beaucoup...Et je suis bien contente que cette passion soit partagée avec Miss !

Néanmoins, je suis heureuse de me mettre à voyager pour de bon, maintenant , avec Jeune fille du Temps , alors n'oubliez pas de nous aider à gagner cette possibilité de beau voyage-échange en votant et faisant voter pour nous ICI ....J moins 13...pour la fin des votes ...


lundi 1 avril 2013

Non-sco et écologie =

Article à 4 mains ,pour savoir qui écrit quoi , code couleur =
En bleu foncé les textes par Jeune fille du temps ...

En Pourpre ceux par Madalaine , la moma. 

Bonjour ,

L'ief , la non-sco , la vie libre d'école  conduit souvent les parents à plus de choix conscients , à modifier les modes de vie... 
Cela a été notre cas...Et c'est toujours en chemin, car jamais terminé ,puisque toujours en route, en Vie... ! :-) 

On a notamment moins consommé (carrément même !) , été encore plus attentif à nos attitudes envers l'environnement , et donc eu d'autres choix plus écologiques.

On a choisi de quitter les grandes villes pour la campagne , de modifier notre alimentation, et autres choix.

Aujourd'hui concrètement = 

Jeune fille et moi on refait nos "provisions " de liquide vaisselle , de lessive , et peut-être que Miss du temps aura envie de nous refaire son tofu... ;-) 
Quand on se chauffait au bois , ma lessive préférée et simple était celle à la cendre = Super efficace et hypra économique , je recommande ... 
Je passe la plume à Miss du Temps ... :-D  
  *********************************************************************

L'écologie , pour nous , pour moi , ce ne sont pas que des paroles , ce sont  des faits, des actes .
C'est mélanger , secouer , râper , compter et évidement utiliser !  

Voici ce que l'on fait aujourd'hui : 

Liquide Vaisselle 

Lessive Liquide 

Et ici plein d'autres idées de recette !



Je trouve ça très facile à faire , ça ne prend pas de temps ( et même si ça en prenait , ça ne serait pas grave du tout ! ) et c'est amusant  !


Je n'aime pas quand je vois des gens utiliser des lessives , produit vaisselle et autres produits de supermarché " lambda " polluants. Ce que je n'aime pas,surtout dans ce comportement , c'est que ces gens peuvent faire des produits maison mais ils se fichent totalement de ce que ça peut faire à l'eau , à la terre , etc. 

Nous faisons notre liquide vaisselle , notre lessive et nous sommes heureux de le faire !!!

J'espère que ça va vous donner envie d'essayer , moi je me suis super amusée , cette fois le liquide vaisselle est rose !!  ;-) 





***************************************************************

Je suis moins catégorique que Miss du temps ,parce que j'ai eu à bosser et être maman en même temps , ceci dit je la comprends , car son avenir et celui de tous les ados et enfants vivants est clairement en jeu....
Ce qui est sûr, c'est que c'est économique , que c'est fun à faire , et de plus instructif ! ;-) 

Voici des tas de recettes regroupées en cette Perle .

Belle journée !